Romance Historique

Blackmoore de Julianne Donaldson

Editions Milady Romance / Romance historique1501-blackmoore_org

Résumé :     Déterminée, Kate Worthington souhaite ne jamais se marier. Afin d’échapper à une famille qu’elle abhorre, elle rêve de partir pour les Indes. Malheureusement, sa mère a d’autres projets pour elle et l’oblige à conclure un marché : elle pourra y aller si elle parvient à refuser trois demandes en mariage. Kate se rend alors au manoir de Blackmoore où elle retrouve son ami de toujours, Henry Delafield. Peu douée dans l’art de la séduction, elle demande alors à ce dernier de l’aider afin de fuir une vérité qui a, depuis toujours, maintenu son coeur captif.

L’avis de Lina : 

Voici une romance qui était dans ma PAL depuis un petit moment. Blackmoore est le second livre de Julianne Donaldson, Apres Edenbrooke que je n’ai pas (encore) lu.

J’avoue que la couverture m’a tapé dans l’œil, les tons pastels donnent un air romantique à cette couverture. 

Je me suis donc plongée dans cette romance classique anglaise du XVIII e siècle. On y fait la rencontre de Kate Worthington, jeune, jolie, intelligente, passionnée et pas gâtée en ce qui concerne sa famille. Kate a deux sœurs, une plus âgée et une plus jeune. 

Au début du roman, on comprend vite qu’elle évite les mariages et se passionne plutôt pour les sorties incognito en pleine nature en compagnie de son chat et du frère de son amie d’enfance: Henry Delafield. 

Le problème de Kate (qui refuse tout le long du livre qu’on la surnomme Kitty et on comprend pourquoi vers la fin du livre) c’est qu’elle a toujours voulu étant petite accompagnée son amie d’enfance et son frère à Blackmoore, leur résidence d’été. Aux yeux de ses amis, Blackmoore est merveilleux, splendide, grandiose et prés de la mer. Durant toute son enfance, elle a voulu y aller mais Mme Delafield lui a refuser cet honneur. 

A l’aube de ses fiançailles, Henry outre passe sa mère et invite Kate à y séjourner pendant l’été. Pour pouvoir y aller elle est obligée de passer un accord avec sa mère, qui n’est pas vraiment un premier prix de convenance.

On apprend vite que Kate porte le lourd bagage de la réputation de sa famille : sa mère et sa sœur. et si elle agit comme une sauvageonne c’est pour se différencier totalement de ces deux-là.

Son projet de vie est de partir avec sa tante pour les Indes, loin de sa famille. On comprend également que cette fuite n’est pas forcément que pour échapper à sa mère…

L’essentiel de l’intrigue se passe forcément à Blackmoore, les détails et la précision du vocabulaire donne l’impression aux lecteurs de se retrouver dans cette lande avec le vent qui fouette le visage devant cette grande bâtisse. 

Malheureusement, pour Kate, elle ne va pas retrouver sa meilleure amie comme elle l’avait quittée. Sa première saison londonienne l’a profondément changée et elles se sont beaucoup éloignées l’une de l’autre. Mais elle garde encore toute la complicité avec Henry.

Ah Henry ! j’en voudrais bien un comme ça. Beau, intelligent, prévenant et irrémédiablement amoureux de Kate! qui elle fait style de rien…… Mais bon il est à Blackmoore avec sa fiancée n’oublions pas!

De fil en aiguille, l’intrigue et les rebondissements vont se mêlées et très vite les pages se tournent car quelques flash-back viennent nous délivrer au fur et à mesure les secrets et le passé de ces protagonistes…..

Le roman est bien écrit, le style est fluide et ne s’alourdit pas ce qui parfois à tendance à arriver dans ce genre de romance. Il n’y a que la fin qui m’a un peu fait grimacé…..mais bon je chipote là. 

J’ai particulièrement aimé Kate cette héroïne qui ne se laisse pas faire et ne veut pas entraver ses projets. Une femme forte ce qui n’est pas vraiment l’habitude de cette époque. Le langage utilisé correspond bien à celui de l’époque et comme je l’ai dit les descriptions sont vraiment bien utilisées que l’on soit dans la nature ou dans ce manoir en pleine minuit….j’ai particulièrement aimé la scène de l’abbaye avec les corbeaux ^^

Comme vous pouvez le voir j’ai beaucoup apprécié ce roman qui entre deux lectures plus complexes apporte un souffle léger 🙂 une belle romance qui plaira aux grandes romantiques. 

j ai aimé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s