Dystopie

Divergente T1 de Veronica Roth

Editions Nathan / Dystopie couv9900601

Résumé : Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver… ou la tuer.

L’avis de Lina :

Voici que j’ai attaqué ma seconde saga dystopique, après Hunger Games. Et j’avoue, je ne le regrette pas. Commencé pendant mes congés pour la Lecture commune de mon groupe de lecture, j’ai terminé cette lecture en 2 jours et j’ai donc enchaîné avec les tome 2 et 3. Il ne me restera donc plus que ce même tome 1 selon le point de vue du personnage masculin Quatre. ( il est déjà dans ma PAL lol) 

Dans un monde post-apocalyptique ( qui est plutôt l’élément habituel dans la dystopie) Béatrice Prior jeune fille de 16 ans, vit dans l’ancienne ville de Chicago. La société dans laquelle, elle vit est divisée en 5 factions (groupes) dominées par un trait de caractère spécifique: Les Altruistes, Les Érudits, Les Fraternels, les Audacieux et les Sincères. De par son origine familial, Béatrice est issue de la faction des Altruistes qui vivent dans la négation d’eux-mêmes pour pouvoir servir au mieux les besoins des autres. Pour cela, ils s’habillent de gris ou de belges, n’ont pas le droit de se regarder dans le miroir ( ou du moins 1 fois par mois), n’ont pas de réelles possessions. Ils essayent de ne pas se faire remarquer. C’est pourtant cette faction qui tente de gouverner cette société. 

Alors qu’elle atteint ses 16 ans, elle va devoir passer les fameux tests qui vont déterminer pour quelle faction elle est faite. Avec son frère Caleb, elle pense qu’elle sera contrainte de rester une altruiste toute sa vie…. bien qu’elle ne se sente pas vraiment une altruiste accomplie, mais les tests ne se montrent pas concluants pour elle, elle fait preuve de divergence…..tout va alors changé pour elle.

J’ai beaucoup aimé cette saga, pas du tout comme Hunger Games du reste mais très sympa quand même. Alors que dans Hunger Games, on se bat contre une société obnubilé par le plaisir d’un côté et les jeux mais surtout contrôlé et surveillé par la présence des vidéos. Ici, c’est plutôt le fait de vouloir a tout prix mettre des étiquettes sur les personnes et les mettre dans des groupes précis. On va même beaucoup plus loin dans la réflexion dans le tome 3 avec la divergence, les gènes et la pureté des gènes. 

Ces livres ont beau être destinés à un public jeune, je me dis que pourtant j’aime lire ce genre qui soulève des problèmes de société importants. 

Pour ce qui est des personnages, encore une fois l’héroïne est ici une fille. Béatrice. Elle n’a pas du tout le même caractère que Katniss. Katniss était très dure et solide tout de suite. Béatrice qui va vite prendre le surnom de Tris, se construit au fil des romans. elle porte en elle, cette solidité mais au début du roman, elle nous apparaît comme une petite chose fragile et sans caractère. 

Ce qui m’a plu c’est son évolution, à partir du moment où elle arrive dans sa nouvelle faction ( chut) elle n’a de cesse de progresser et de montrer qu’elle est digne d’être là où elle est. De même, par rapport à Katniss, elle semble plus douce dans ses sentiments et ouvre plus facilement son cœur ( pour notre grand plaisir) 

L’autre grand personnage de ce tome 1 ( même si quelque part tous les personnages ont un rôle important dans l’histoire) C’est l’instructeur de la faction des Audacieux, surnommé Quatre. Âgé de 18 ans, il est le personnage masculin qui va entrer dans la vie de Tris. Il a un passé torturé et apparaît au début comme quelqu’un de dur et de peu affable. On aime son côté bad boy, sa technique de combat et le fait qu’il soit doué pour mener des actions. Forcément, lorsque ces deux là vont se rencontrer…..je vous laisse deviner ^^Quatre est plus que ce qu’il paraît et (forcément à l’heure où j’écris j’ai lu les 3 tomes) il évolue également tout au fil des romans. On apprend à mieux le connaître, il n’est pas facile à vivre, se heurtent souvent dans leurs choix et leurs prises de positions. Mais leur amour est sincère et arrive à surpasser pas mal de choses ( pour des ados) 

Sans enter dans le détail, j’ai beaucoup aimé la relation de Tris avec Christina, avec Will et même Peter……( je vais me faire jeter les tomates) c’est ce personnage qu’on aime détester et avouons-le dans ce tome 1 il est profondément détestable, mais j’avais gardé un oeil sur lui et dans le tome 3 on comprend plus de choses sur lui….

En bref, beaucoup d’actions ( j’aime) avec une héroïne qui monte en puissance (j’adore ça). La seule chose qui m’évite de mettre coup de coeur, c’est le fait que la fin du roman arrive d’un seul coup et vite, un peu comme si on avait l’impression qu’il fallait finir ce tome 1….j’aurai aimé un peu plus de relations et d’explications entre les personnages avant d’arriver à l’action de fin de roman, mais bon c’est mon avis perso lol.

Comme vous l’avez compris, j’ai bien accroché à cette dystopie, et je la conseille vraiment aux amateurs du genre. ^^ ( chroniques des tome 2 et 3 à venir ) 

j ai aimé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s