Romance Historique

La dame du vallon perdu. (Les dames de RiproleT1) Eve Terrellon

Lune Ecarlate Editions / Romance Historique. cover

Résumé : En l’an de grâce 1416, Isabelle, sœur désargentée du ténébreux Arnault de Riprole, prend la route pour rejoindre le château de son fiancé. Sujette à une guerre endémique, la campagne normande est peu sûre et le charroi se fait attaquer. Sauvagement molestée, Isabelle est secourue par Tristan, un chevalier errant. Reconnaissante, elle demande à son frère d’accueillir ce dernier au château, pour qu’il y passe l’hiver avec son écuyer. Le fief est pauvre et la vie s’organise entre les mystérieux déplacements d’Arnault et la passion de Béranger pour la musique. Découvrant peu à peu les blessures qui marquent cette famille, Tristan se sent l’obligation de veiller sur Isabelle.

L’avis de Déb:

Une bien belle et touchante histoire que celle d’Isabelle et Tristan. J’ai été particulièrement touchée par le récit de cette jeune et belle demoiselle qui, par l’infortune, se retrouve souillée et violentée alors qu’elle se rend chez son fiancé afin de se préparer pour ses noces. Toutefois, dans son malheur, elle est secourue par Tristan, un preux chevalier qui a justement les codes de la chevalerie chevillés au corps! Il est le parfait exemple de l’amour courtois si cher à l’époque à laquelle se déroule l’intrigue. Très vite, on comprend que l’agression d’Isabelle ne sera pas sans conséquence pour son avenir et très vite on comprend que Tristan est sensible au sort de la jeune fille qu’il a sauvée. De même, on se rend compte que tout honnête et droit qu’il soit, Tristan cache un terrible secret sur lui, son passé, sa famille.

Si l’histoire d’Isabelle est touchante, celle de Tristan est, quant à elle, bouleversante! Lorsque j’ai commencé à deviner la raison du mal-être de Tristan en présence de sa jeune épouse, j’ai tout d’abord nié la chose avant d’y revenir. On ressent alors de la peine, mais aussi beaucoup d’admiration pour le personnage et le courage dont il a fait preuve en quittant ses terres et les siens pour mener une vie d’errance, mais loin de tout jugement.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Tristan. Il se transforme en véritable ange gardien pour cette famille désargentée. Tout en demeurant dans l’ombre, il agit pour leur bien et surtout pour celui d’Isabelle. Il réussit même à gagner l’estime du terrible Arnault. Sa relation d’amitié et de confiance avec son écuyer est également touchante. Thierry est d’ailleurs le seul à connaître son secret et il le respecte d’autant plus.

Même si elle est terrible, car les 2 protagonistes ont beaucoup souffert chacun de leur côté, cette histoire est belle, car elle démontre à quel point un amour sincère peut guérir même les plus profondes souffrances.

Ajoutez à cela un style qui sied particulièrement bien au récit et à son époque et vous obtiendrez ce petit bijou qu’est ce roman. Je le recommande vivement aux amatrices de belles romances historiques.

Ma note : 5/5.j ai aimé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s