Fantastique

Le retour des phénix T1 : L’origine des flammes De Marion Obry

Editions Sharon Kena / Fantastiquele-retour-des-phenix---acte-1---l-origine-des-flammes-466021-250-400

Résumé : « Quand l’oiseau impérial renaîtra de ses cendres, que le mal s’invitera en terres pures alors les deux ne feront qu’un et le poussin deviendra un soleil. » Une prophétie datant de plus de trois mille ans, gravée dans la pierre, appelle aujourd’hui à être réalisée. Les Eins et les Phénix s’opposent dans une lutte éternelle dont l’accomplissement de ces mots serait la clef de la victoire. L’éristale de l’Impératrice tant attendue se réveille et, avec elle, l’annonce de grands changements dont les deux camps subiront les conséquences.

L’avis de Lina:

Je remercie tout d’abord les Editions Sharon Kena et l’auteur Marion Obry pour ce Service presse ponctuel.

Le retour des phénix est une histoire originale qui sort un peu de tout ce que l’on peut lire en ce moment. J’ai beaucoup apprécié les mystères tournant autour de Gabrielle et de « sa vie antérieure ». Pour cela, l’auteur a su « semer » au fur et à mesure des indices, des doutes, des songes qui m’ont fait accrocher à l’histoire afin d’en savoir la teneur. Bravo. 

Notre héroïne est donc Gabrielle Zaneski, jeune lycéenne qui n’est apparemment pas humaine mais là aussi on ne nous prend pas pour des naïfs et elle non plus. Elle le sait tout de suite, l’accepte et nous aussi.    

L’aspect tout feu tout flamme des phénix est bien présent et au début on s’interroge sur la signification de ses songes….qui est-donc cette impératrice? de quel pays parle-t-elle?

Tout s’accélère et j’ai beaucoup aimé, jusqu’à son départ pour la terre d’Iragond. Là, j’ai trouvé que le rythme se ralentissait avec de temps en temps des actions  qui venaient quand même remuer le récit. 

J’ai ressenti beaucoup de longueurs et de répétitions, parfois je me disais « on le sait, tu l’as déjà dit » j’ai dû faire une pause de deux jours vers les 3/4 du livre et j’ai lu autre chose pour mieux venir le finir ensuite, histoire de relancer mon engouement.

Chris, le personnage masculin, est le meilleur ami de Gabrielle et on comprend vite que de son côté il y a plus que de l’amitié. Lui aussi aura un rôle majeur à jouer. Très charismatique, j’avoue il m’énerve avec sa jennifer lol

Le personnage de Gabrielle m’a plu jusqu’à un certain point. Pas chocotte, combattante, déterminée j’ai apprécié cette fille forte, pourtant arrivée à Iragond elle m’a parfois un peu énervée et je ne comprenais pas toujours ses réactions notamment avec le sénateur Lettitia alors qu’elle avait joué les souveraines plutôt faiblardes juste avant. Là elle arrive en dénigrant tout de suite les personnes autour d’elle j’avoue que je n’ai pas bien compris ce revirement de psychologie ni en quoi cela servait l’histoire.

L’histoire est plutôt bien écrite, c’est un premier tome il y a encore des tournures de phrases un peu maladroites et des fautes de frappe (mais là c’est plutôt le boulot de l’éditeur il me semble ^^) on passe vite là-dessus.

Globalement, je dirai que le retour des phénix est une bonne découverte, il existe encore des points à améliorer mais le tout reste agréable à lire malgré certaines longueurs. 

Par contre, j’ai juste été un peu déçue par le songe concernant le roi loup, j’ai tenu jusqu’à la fin pour en savoir plus sur lui et là rien….aahhh frustration lol

Si j’en ai l’occasion je poursuivrai peut être l’aventure puisque apparemment  c’est une saga en 3 tomes ^^

Je conseille cette trilogie aux fans de fantastique qui aime les mystères ^^.

bonne lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s