Fantasy

Le silence des dragons Tome : Les Dracaenars d’Alizée Villemin.

Lune Ecarlate Editions / Fantasyle-silence-des-dragons-822779-250-400

Résumé : Lorsqu’une fille d’aubergiste fougueuse et sans le sou découvre un artefact aussi ancien que mystérieux ; lorsqu’une jeune noble délicate, en quête d’amour-propre, part à la recherche d’un peuple éteint depuis des siècles… Alors peut-être tout n’est-il pas perdu ? Peut-être réussiront-elles à mettre fin au Silence des Dragons…

L’avis de Lina :

Je remercie Alizée Villemin et les éditions Lune Ecarlate pour ce service presse. Voici encore une belle découverte aux éditions Lune Ecarlate. On embarque donc dans l’aventure avec la jeune Maëlys, fille d’aubergiste, sa vie est ennuyeuse et miséreuse. Toute la journée, elle passe son temps à servir les hommes du village qui commencent un peu trop à être pressant à son gout. Alors, qu’elle retourne dans son logis (une cabane dans la forêt) elle fait une chute dans une crevasse et elle découvre les antiques ruines d’un temple dédié à l’ancienne religion et aux dragons. Elle entre alors en contact avec l’esprit d’une reine dragon qui lui demande de l’aider dans sa quête : retrouver ses fils dragons. L’histoire et l’aventure de Maëlys commence ici. En parallèle, nous suivons la quête d’Elenn, jeune noble un peu trop ronde qui fuit son père et ses frères autoritaires à la recherche d’un peuple qui pourrait les aider dans la guerre qui est de mise dans son pays. Les tribulations d’Elenn vont l’emmener loin et cela ressemble plus à un voyage initiatique puisqu’elle va se retrouver métamorphosée suite à une rencontre impromptue avec un tigre d’opale et une baignade bien mystérieuse. Elenn va être rapidement mise au pied du mur en découvrant qui elle est réellement et quelle est sa véritable mission.

Les deux jeunes filles vont finir par se rencontrer alors que leur chemin était bien différent, elles s’uniront pour venir en aide aux dragons…



Un merveilleux conte, une belle histoire de fantasy qui est mise en place ici dans ce tome 1 par l’auteur. On est vite entraîné dans les quêtes des deux demoiselles même si j’avoue avoir eu une préférence pour celle d’Elenn. On retrouve tout ce qui fait une bonne histoire de fantasy, des personnages à la recherche de leur destin, des quêtes extraordinaires, de la magie, des batailles, et des peuples mystérieux…

On ne s’ennuie à aucun moment et la plume d’Alizée Villemin est légère. C’est bien écrit, sans aucune lourdeurs, tout cela se lit facilement.

Les bases de l’histoire sont solides et ce premier roman est prometteur. Il nous ouvre et nous prépare déjà à une suite épique…on l’espère. Pour les fans de fantasy et de belles histoires.

j ai aimé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s