Chick Lit

Mystères et boites de chocolats d’Aëla Liper

Rebelles Editions / Chick litmysteres---boites-de-chocolat-611985-250-400

RésuméAëla est une trentenaire, curieuse et pleine de vie, à qui il n’arrive jamais rien. Enfin, à qui il n’arrivait jamais rien…

Du jour au lendemain, elle trouve sur le pas de sa porte des boîtes de chocolats d’un expéditeur anonyme.
Sa curiosité, et surtout sa paranoïa, la poussent à mener l’enquête afin de découvrir qui se cache derrière tout ça. Comme souvent, ce ne sera pas aussi simple qu’elle l’avait imaginé.

Mais rien ne peut arrêter une Aëla déterminée à démasquer son admirateur secret.

Au bout du compte, il y a peut-être un prince charmant à la clé, à moins que ça ne soit encore qu’un crapaud ?

 

L’avis de Lina : 

Je ne connaissais pas du tout l’univers d’Aëla Riper et très peu la maison d’édition Rebelles. La couverture et le titre m’ont interpellée et voilà que maintenant les présentations sont faites 

 

Nous partons donc en compagnie d’Aëla en Bretagne (rien qu’avec ce mot déjà, elle avait marqué des points lol) c’est une trentenaire qui s’assume, indépendante, féministe, déterminée, elle sait ce qu’elle veut enfin presque.

Elle sait qu’elle ne veut pas de « crapauds » dans sa vie et elle préférerait un prince (nous aussi vous allez me dire) dans son immeuble, c’est l’embarras du choix : du jeune étudiant au père célibataire en passant par le trentenaire en costume trois pièces.

 

C’est en recevant « mystérieusement » une boite de chocolats tous les jours que son flair et sa paranoïa vont se mettre en éveil. Du crapaud au prince, la piste va l’emmener un peu partout en Bretagne. De l’énigmatique boutique de chocolats (existe-elle ? parce que moi j’aimerais bien une boîte ^^) en passant par la petite dame seule dans sa vieille maison jusqu’à la soirée déguisée.

Un mélange d’enquête et de comédie romantique où on verrait bien y jouer un Hugh Grant ou une Renée Zellweger lol.

 

J’ai adoré le personnage d’Aëla : indépendante, chocoholic, bordélique et paranoïaque. J’ai adoré son côté je vois le mal partout (des chocolats empoisonnés, une vieille maison où l’attend un tueur à la hache….etc) j’avoue j’ai bien rigolé et je me suis même rassurée en me disant qu’il n’y avait pas que moi qui exagérait avec les chocolats (si, si on va toutes se retrouver un petit peu en elle lol)

 

Le style d’écriture est simple, pas de lourdeurs, ni de répétitions. On ne s’ennuie pas.

 

Ce qui est bien avec ce roman c’est qu’au début on n’a pas vraiment l’impression de lire une vraie enquête, ni une comédie romantique. On se laisse emporter par les délires d’Aëla et on en vient à soupçonner tous les types qu’elle rencontre (mdr quelle piteuse Agatha Christie je fais lol)

C’est une vraie bouffée d’air fraiche, ça nous change des romances surfaites, superficielles et archi édulcorées qu’on peut trouver en ce moment sur tous les rayons des centres commerciaux, pourquoi ? Tout simplement parce qu’enfin une histoire où on peut se dire « ça pourrait m’arriver » ! Ben quoi parce que ça vous arrive souvent de rencontrer un super bogoss milliardaire chez votre boulanger vous ? lol…..je vous conseille ce roman génial et je peux vous dire que j’ai déjà repéré son petit frère : Enquêtes, coups de cœur et chocolats ^^

j ai aimé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s