Romance Contemporaine

Nos faces cachées d’Amy Harmon

Editions Robert Laffon / Romance Conte71jiWkVFr3Lmporaine

Résumé :   Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…
Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire.
L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

L’avis de Lina :   

J’ai ce roman dans ma PAL depuis une éternité. Je l’ai acheté dés sa sortie VF il me semble. Oui, mais voilà devant les avis poignants et déchirés des copinautes….j’ai fait marche arrière parce qu’en général les romans de ce genre c’est pas trop mon truc :/ mais je pense qu’il faut quand même en lire un comme cela de temps en temps juste pour se rendre compte qu’on est encore capable de s’émouvoir devant la vie….


Qui ne connaît pas encore Amy Harmon ? cette auteur américaine qui faisait partie de ces auteurs indépendants et qui maintenant fait un carton avec chaque roman qu’elle écrit. Pour mon compte, je n’ai lu que celui-ci, je pense qu’effectivement elle a un talent certain mais j’avoue les histoires tristes c’est beau mais j’ai assez avec les informations nationales ( bien sûr ça n’engage que mon opinion personnelle ^^) 


Il était là dans mon rayonnage de bibliothèque, et il me faisait de l’œil à chaque fois que je passais devant  du style : « Pourquoi m’avoir acheté si c’est pour me laisser prendre la poussière sur tes étagères…..grrrr il m’énerve….mais bon il avait raison ^^

Me voilà donc embarqué au lycée avec Ambrose et ses potes de Lutte. Ambrose le mec le plus beau du lycée et en plus lutteur donc une carrure qui va avec le beau visage. Il ne se prend pas trop la tête, il vit sa vie avec ses meilleurs potes et le sport qu’il adore par -dessus tout : la lutte. 

J’avoue la première partie au lycée ne m’a pas forcément emportée. ça reste des histoires de lycéens américains….là où quand même on se sent mal à l’aise c’est devant ce personnage qu’est Bailey. Alors, lui il vous met une grosse claque.

Bailey est le cousin de Fern, la petite rouquine passionnée de littérature ( qui écrit en cachette ) et qui est amoureuse du beau Ambrose depuis toute petite. Oui mais voilà, au lycée, son style passe partout fait justement qu’on ne la remarque pas trop! 

Elle passe son temps avec son cousin Bailey qui est atteint de myopathie. Dés le début, il se bat contre son état. Il se surpasse, et n’accède au fauteuil roulant que tard dans son adolescence alors que certains malades sont cloués dedans rapidement. Il le sait ( et nous aussi) son espérance de vie est courte donc les projets après le lycée c’est un peu compliqué pour lui, alors il fait une liste de ce qu’il aimerait faire avant de mourir et à chaque fois qu’il réussit quelque chose il le barre sur sa liste ( gloups! ) 

En plus, son père est le coach d l’équipe de lutte et lui a toujours voulu être un champion comme Ambrose sauf que forcément….il n’a pu que regarder et encourager les gars de l’équipe ( regloups!)

 Bailey est ce genre de personnage qu’on ne peut oublier: il a une force de caractère à toute épreuve même s’il sait déjà que les cartes qu’il a en sa possession sont pourries et qu’il va perdre. Pas grave, il joue la partie à fond, remonte le moral de tout le monde et tente justement de faire un éclat avec son petit jeu. J’avoue, quand j’ai lu qu’il était malade j’ai bien failli reposer le livre sur mes étagères, parce que les histoires tristes non merci….c’est pour cela que je lis du fantastique et de la fantasy. Mais j’ai poussé plus loin et je ne le regrette pas .


Tout se déclenche avec les attentats du 11 septembre (ceux qui ont profondément marqué les Etats-Unis) et forcément c’est l’élément déclencheur chez Ambrose. Il décide de s’engager, en poussant un peu ses potes à faire de même, pour partir défendre les valeurs de son pays. Malheureusement, tout ne va pas se dérouler comme il l’espérait….Lorsqu’il revient seul, Ambrose est défiguré et porte la culpabilité de la mort de ses camarades. C’est un passage assez poignant!


De là, Il va rentrer chez lui, et se terrer dans le travail de nuit de la boulangerie de son père pour qu’on ne l’aperçoit pas. Sauf que Fern travaille à côté dans la supérette dans le service de nuit. Elle va peu à peu avec l’aide de son cousin, apprivoiser le nouveau Ambrose, pour lui montrer que la vie vaut la peine d’être vécue. 

Si, si on peut le dire c’est un livre poignant, gênant, qui fait réfléchir et vous fait pleurer….c’est bien écrit, pas de lourdeurs ni de longueurs. Et dés le retour d’Ambrose, on a tendance à tourner les pages plus rapidement qu’au début. J’ai particulièrement aimé les leçons de vie de Bailey et ça m’a même amené à réfléchir sur notre propre existence. 

Le récit est coupé par moment par des flash backs, des souvenirs d’enfance de Fern, de Bailey ou d’Ambrose. Parfois, ça m’énervait parce que j’étais dans l’action présente et quand le flashback arrivait je soupirais lol.


Ce roman est une belle leçon de vie (Bailey), jusqu’au mot de la fin on laisse couler notre petite larme tout en souriant sur la note d’espoir. Sur fond de patriotisme américain et de morale puritaine quand même (Ah ces américains, ils ne changeront jamais) j’ai tout de même apprécié cette lecture. 

J’avoue c’est un roman à lire, pas mon style mais il vaut le coup de sortir de son monde de créatures fantastiques pour aller manger une glace avec Bailey. 


Alors, je vous le dis et c’est Lina qui parle ^^…..lisez-le !!!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s