Dystopie

Hunger Games T1 de Suzanne Collins

Editions Pocket Jeunesse / Dystopiehunger-games,-tome-1---hunger-games-337660

Résumé : Dans chaque district de Panem ? une société reconstruite sur les ruines des États-Unis ? deux adolescents sont choisis pour participer aux Hunger Games. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les «élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé… Alors que les candidats tombent comme des mouches, que les alliances se font et se défont, Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. La jeune fille avoue elle-aussi son amour. Calcul ? Idylle qui se conclura par la mort d’un des amants ? Un suicide ? Tout est possible, et surtout, tout est faussé au sein des Hunger Games… 

L’avis de Lina :

Lors de sa sortie, j’ai été une de ces filles qui ont dit « Ah non, jamais, ça n’est pas du tout mon genre la dystopie!!! »…..comment dit-on déjà il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis!!! et quelle imbécile j’ai été.

J’ai été tout de suite plongée dans le monde et les districts de Panem et dans la vie de Katniss Everdeen. 

On survit avec elle et sa petite sœur dans le district 12, on aime s’évader de cette vie misérable en allant chasser avec elle dans l’interdit et on a les tripes qui se tordent lorsqu’on entend le prénom de sa sœur lors de la moisson……

Vous l’aurez sans doute compris, j’ai apprécié et je me suis même carrément fondue dans le roman et l’histoire. Sur fond de dictature politique et de résistance, on assiste à la croissance et à l’évolution de Katniss tout comme le geai moqueur, elle va finir par s’imposer. 

La tristesse, la misère, la douleur et la cruauté sont tellement palpables dans ce roman, comment rester insensible?

Le style de l’auteur est fluide et toute l’intrigue pourtant  noire au début passe très bien, on ne bute pas, on lit ça avec une réelle fluidité. 

Quant aux personnages, j’ai reproché souvent à Katniss d’être quand même un personnage sans émotions, trés froide et impassible. Je me suis dit mais bon sang comment peut-elle être aussi froide et sans coeur. Et puis, surtout elle m’a profondément énervée dans sa relation avec Peeta. 

Ah Peeta, comment vous dire j’aime bien Gayle mais moi je suis pro Peeta ^^ Ce garçon qui se meurt d’amour pour elle, prêt à tout pour la protéger….même à mourir! Et on sent bien le chiqué, le faux qui vient de la part de Katniss…..

Et puis que dire de ces jeux de la faim, la préparation dans le luxe, la technologie, la haute couture et la nourriture à profusion! alors que les districts crèvent de faim!!! malgré tout je me suis prise d’amitié pour Effie et Haymitch…quel duo! 

Vous l’aurez compris j’ai adoré ce roman, je l’ai terminé en 2 jours et je ne compte pas en rester là ^^

Je veux savoir comment les amants maudits vont s’en sortir encore, si la rébellion va s’organiser après ces jeux là et surtout si l’amour et l’espoir sont possibles sur fond de décadence politique et de misère.7

coup de soeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s