Romance Classique

La dame du manoir de Widfell Hall d’Anne Brontë

Editions Archi poche / Romance Classiquela-dame-du-manoir-de-wildfell-hall-anne-bronte-9782352873471

Résumé :  L’arrivée de Mrs Helen Graham, la nouvelle locataire du manoir de Wildfell, bouleverse la vie de Gilbert Markham, jeune cultivateur.
Qui est cette mystérieuse artiste, qui se dit veuve et vit seule avec son jeune fils ? Quel lourd secret cache-t-elle ? Sa venue alimente les rumeurs des villageois et ne laisse pas Gilbert insensible. Cependant, la famille de ce dernier désapprouve leur union et lui-même commence à douter de Mrs Graham… Quel drame s’obstine-t-elle à lui cacher ? Et pourquoi son voisin, Frederick Lawrence, veille-t-il si jalousement sur elle ?

L’avis de Lina :

Je suis tombée sous le charme de ce roman victorien, Anne Brontë l’aînée des sœurs Brontë avait une superbe plume.

elle raconte ici par l’aventure de Mrs Graham, de Guilbert Markham et de son époux la tragédie et la longue descente en enfer de son propre frère Branwell dans la débauche et l’alcoolisme…..

On se prend vite à apprécier l’héroïne, d’allure froide mais surtout trés protectrice vis à vis de son petit garçon…..elle prend vite de l’importance aux yeux de Guilbert Markham, jeune cultivateur et par contre devient vite le point de mire des rumeurs de ce petit hameau.

Ce roman est divisé en 3 parties, la première relate son arrivée dans ce vieux manoir, en tant que veuve et ses relations avec les habitants du même hameau et l’importance de la « relation » si l’on peut appeler cela relation d’Helen et de Guilbert….

La seconde c’est le moment où Guilbert après avoir prêtée oreille en fin de compte aux rumeurs des mauvaises langues vient demander des comptes à Helen….au travers du journal de celle-ci on comprend la vie infernale qu’elle a vécu avec son époux qui est malheureusement toujours en vie……

la seconde partie est poignante, Anne Brontë révèle les mêmes problèmes que peut rencontrer une femme du XXI e siècle avec son mari alcoolique, volage et violent mais en ayant pas forcément les mêmes libertés et les mêmes choix que maintenant…..on se prend au rôle D’Helen, on subit comme elle, on enrage et on voudrait bien rendre la monnaie de la pièce à ce mari (qui était pourtant au début très amoureux et agréable malgré une réputation sulfureuse)

Lorsqu’il impose ses maîtresses, rabaisse son épouse devant les invités, la harcèle moralement où part pendant quasiment 6 mois vivre la luxure de Londres en laissant celle-ci seule avec son bébé…..mais le pire n’est-il pas quand il fait boire son fils dés l’âge de 4 ans et qu’il lui fait se moquer de sa mère devant tout le monde……:(((((

bref, Anne Brontë nous dépeint un côté de la vie féminine victorienne qui est loin des Elizabeth Bennet, des robes, des bals et des prétendants tout beau tout gentil mais c’est un livre qu’il faut lire absolument pour ne pas perdre de vue que la vie n’était pas forcément rose pour tout le monde…..

Dans la troisième partie, on suit Helen repartie auprès de son mari pour le soigner (comme une bonne épouse chrétienne) …..

alors, pour les fans de romance (bien que ce ne soit pas pas l’essentiel du roman) oui il y a romance et je dirai même il y a justice divine ^^ et ce roman se finit sur une note d’espoir qui fait qu’on referme ces 600 pages avec un petit sourire …..

Je suis bien heureuse d’avoir lu ce roman d’Anne Brontë, ne vous méprenez pas j’adore Jane Austen mais il fallait que j’aille explorer d’autres auteurs qui ne parlent pas que de l’époque victorienne version jeune fille en fleurs ^^….l’époque victorienne est riche en romans et en grands auteurs et je suis plus qu’heureuse de m’être lancé dans ce challenge et d’avoir la chance de lire des auteurs tels qu’Austen que les sœurs Brontë (les deux autres sont au programme bien que plus jeune j’avais déjà lu Jane Eyre et les hauts de Hurlevent étant plus jeune ^^), Elizabeth Gaskell ou Charles Dickens

Si vous avez envie de lire un bon roman de la société victorienne de l’époque et la condition féminine en particulier je vous conseille Anne Brontë, d’ailleurs son autre roman Agnés Grey est déjà dans ma PAL ^^

j ai aimé




Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s