Coups de coeur·Romance Classique

Le journal de Mr Darcy d’Amanda Grange

Editions Milady / Romance Classiquele-jou10

Résumé : « La seule chose qui me hante alors que j’écris est le regard que je surpris de la part de Miss Elizabeth Bennet lorsque je fis remarquer qu’elle n’était pas assez belle pour me donner envie de danser. Si je ne savais pas que c’est impossible, je dirais qu’il était ironique. »
A travers la rédaction de son journal, Darcy nous dévoile le tréfonds de son âme. Déchiré entre les devoirs de l’honneur dus à son rang et ses sentiments naissants pour la charmante Elizabeth Bennet, il s’interdit de tomber amoureux.

L’avis de Lina :

Amanda Grange n’a pas la prétention d’écrire comme Jane Austen et en achetant ce livre, on se doute bien que ce ne peut être du Jane Austen mais l’auteur à la qualité de coller un maximum à l’histoire et de rester dans le même style. Ce qui fait que ce roman passe tout seul….  Ce roman se présente comme un journal. L’histoire commence par l’épisode entre Georgiana et Wickam et se termine bien après le mariage d’Elisabeth avec Darcy.

Les deux premières pages m’ont un peu fait peur, le format journal m’a un peu déroutée car pour une date, parfois, Darcy n’écrit que 5 lignes….mais très vite, ses émotions sont exacerbées soit par Wickam ou par son séjour à Netherfield et sa plume devient plus conséquente….et c’est très instructif et agréable de voir comment les sentiments sont nés chez Darcy et notamment de quel manière il s’est battu contre ses bâtiments.
Le personnage de Wickam est particulièrement détestable (surtout lorsque Darcy le retrouve à Londres) et Lydia Bennet n’est qu’une petite écervelée à qui on a envie de mettre des baffes !!!

Vous l’aurez deviné, j’ai tout comme Darcy subit diverses émotions durant ma lecture lol

Mais j’ai surtout adoré les petits papillons au creux de mon estomac, lorsque tout comme Darcy on se rend compte petit a petit que cet homme froid et arrogant, se prend au jeu de l’amour et des joutes verbales avec Elisabeth ^^
Le seul petit point négatif (mais tout tout petit) ce sont les moments qu’ Elisabeth passe à Pemberley, j’ai eu un peu de mal à la reconnaître mais en même temps, l’auteur a pris la liberté d’imaginer ses débuts de femme mariée et puis on se doute bien qu’elle ne peut pas tout à fait être pareille après son mariage 😉
Je vous le recommande, c’est une très bonne lecture et un gros coup de cœur 🙂

coup de coeur de lina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s