Livres, documentaires Historiques

Puissance et gloire des princes de Bourgogne Livre 1 : Le duc de la paix, Saga de Philippe le Hardi d’Annie Tillier

Editions Persépuissance-et-gloire-des-princes-de-bourgogne-3298483-250-400e / Historique

Résumé : Cet ouvrage relate la fantastique épopée d’un héros du Moyen Âge. Dés 1360, le roi Jean le Bon avait remis à son dernier fils le Duché de Bourgogne. Ce solide gaillard, Philippe II- dit le Hardi- fera preuve de détermination et de sagesse en toutes circonstances.

Ses multiples chevauchées à travers le vaste empire bourguignon nous font découvrir la beauté des paysages et des sites. Grand mécène et protecteur de la chrétienté, Philippe II non seulement maintiendra la paix face à la menace anglaise mais dépensera également toute sa fortune pour créer un merveilleux patrimoine. A sa mort, il laissera aux générations futures un héritage politique et culturel.

Partenariat ME et Livraddict.

L’avis de Lina :

A dominante historique, cet ouvrage est un savant mélange entre documentaire historique et roman.

Documentaire historique car, l’auteur ici présente les débuts et la vie du duc de Bourgogne Philippe le Hardi (fils de Jean le bon roi de France), elle utilise quelques sources historiques comme les Chroniques de Froissart ( chroniqueur contemporain de l’époque) et illustre les propos par des images des différents lieux ou monuments cités dans le texte (Château de Germolles ou gisant de la tombe de Philippe le Hardi)

Roman car Annie Tillier, dés lors qu’elle avance ses propos sur l’histoire du duc, elle incorpore des dialogues, des scènes, entre les différents protagonistes du livre. Notamment, entre Le duc et son épouse Marguerite de Flandres. On a donc le fait historique qui nous est présenté et une scène ou un dialogue pour illustrer le fait.


On ne peut pas à proprement parler de « manuel d’histoire » que l’on pourrait utiliser en fac d’histoire comme « les grands ducs de Bourgogne » de Joseph Calmette mais cependant, ce premier livre pourrait être une lecture en plus sur ce thème.

Ancienne étudiante en histoire à Arras, ce livre m’a particulièrement plu puisque l’on y parle bien sûr du duché de Bourgogne mais également des grandes cités belliqueuses de la Flandre de l’époque (Gand, Tournai, Bruges, Lille….) et même Arras.

A travers cet ouvrage, il est intéressant de voir que l’auteur s’est tourné spécialement vers Philippe le Hardi, s’est attardé sur son caractère  ses relations avec son père Jean le Bon, son frère le futur roi Charles V et sa grande qualité de constructeur.

On voit bien, que l’emprisonnement en Angleterre avec son père Jean le Bon a profondément marqué Philippe et qu’il s’est attardé durant toute son existence a maintenir la paix dans ses territoires.

Il a eu une grande capacité à construire patiemment et de manière diplomatique et rusé de grands Etats Bourguignons, de faire de Dijon une capitale magnifique et de séduire et d’apprivoiser ces nobles flamands épris d’autonomie.

Aidé et soutenu par son épouse Marguerite, ils auront à cœur de laisser à leurs enfants et notamment leurs 3 fils (Jean Ier dit sans peur, Antoine et Philippe ) de nombreux territoires étendues et acquis par des mariages avantageux et des amitiés bien placés en Europe.

Il n’y a qu’une seule ombre à son tableau c’est la croisade menée contre les Turcs aux portes de l’Europe qui a vu la mort de nombreux chevaliers, l’emprisonnement de son fils Jean et le paiement d’une dette exorbitante au sultan qui a causé un profond  « trou » dans les recettes du Duché.

Pour ce qui est de l’écriture, Annie Tillier a une plume agréable et facile à suivre, l’idée de partager les informations en petits paragraphes est intéressant et séduira les « frileux » de l’historique qui reculent devant les blocs de ligne d’écriture minuscule. Tout est aéré et agréable.

J’ai aimé cette lecture qui reste plaisante et très instructive sur le personnage du Hardi (je ne savais pas qu’il avait autant mécène ^^) 

Je vous conseille donc cette lecture si vous êtes féru d’histoire et notamment de Moyen âge. 

Encore merci Aux Editions Persée, à Livraddict et à Annie Tillier. 

j ai aimé

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s