Coups de coeur·Romance Historique

L’épouse ennemie Tome 1 de Penny Watson Webb

9782280367110Editions Harlequin (Coll. Victoria) / Romance Historique

RésuméFace à la reine de France, Brunhilde sent son cœur battre à tout rompre. La souveraine lui a accordé le droit de choisir son époux, et attend à présent sa réponse. Brunhilde sait que tout le monde souhaite qu’elle désigne, sur l’ordre de son frère, l’arrogant seigneur de Valcoudray, dont l’alliance renforcerait sa famille. Ce noble normand est même prêt à passer outre le baiser qu’il a surpris la veille entre elle et Conan de Ker Glenn, leur ennemi breton. Conan, l’homme à qui Brunhilde a caché son identité et qui lui lance aujourd’hui des regards noirs. Si c’est lui qu’elle choisit, il la méprisera, elle le sait, et la traitera comme une étrangère dans sa propre demeure. Mais la paix entre Bretons et Normands serait désormais actée. Consciente des regards qui pèsent sur elle, Brunhilde lève enfin les yeux, déterminée. Elle sait ce qui lui reste à faire.


L'avis de LinaQuand une bonne romance s’allie avec un fond historique bien détaillé et intéressant c’est le coup de cœur assuré même chez Harlequin. Accrochée jusqu’à très tard dans la nuit, il m’a été quasi impossible de lâcher ce roman. Chronique d’un coup de cœur assuré!

Le mois d’Octobre est déjà bien ancré, et certains sont à fond dans les romans d’horreur ou de fantastique, forcément Halloween oblige. Et bien sûr, il faut que je fasse différemment de tout le monde. Je suis en pleine période romance, ben oui ça arrive à tout le monde et moi ça me tombe dessus en cette période de sorcières et autres monstres lol

J’étais donc à la recherche d’une bonne romance et je suis tombée sur quelques unes alléchantes se déroulant en Ecosse ou en Angleterre. Mais, il faut admettre que ça revient toujours un peu à la même chose: la jeune rebelle qui se fait mater par un laird écossais ou la jeune ingénue qui tombe éperdument amoureuse du beau lord anglais. Jusqu’à ce que je tombe sur ce résumé qui m’a un peu titillé. Une romance plutôt ancienne se déroulant au XVe siècle dans notre bon royaume de France et à une époque où Bretons et Normands se faisaient la guerre. Il faut dire qu’après l’Ecosse et l’Irlande , la Bretagne et la Normandie sont mes chouchous (j’ai dû être celte dans ma vie antérieure lol)

On démarre sur les chapeaux de roue avec une bataille bien sanglante entre Bretons et Normands à l’époque ou les Bretons ont définitivement perdu leur indépendance et où le duché de Bretagne a été rattaché au royaume de France. La belle Anne de Bretagne a été offerte en épousailles au roi de France et les Bretons ont été battus par leurs ennemis de toujours les Normands. En zoomant un peu plus, on assiste à la mort du seigneur de Ker Glenn sous les yeux de son jeune fils par le Duc de Montgomery. Le jeune garçon, après avoir atteint le duc va se retrouver dans les geôles normandes pendant plusieurs années où il va subir tortures, violences, moqueries et honte ultime. Pendant ce temps, les normands vont piller et affaiblir durement le territoire de Dol. Bien des années plus tard, on assiste au retour de Brunhilde de Montgomery parmi ses frères. Ancienne suivante de la reine Anne, elle revient parmi les siens en Normandie où son frère espère bien la marier au plus vite à un beau parti normand. Lors de la fête organisée pour les épousailles de Anne avec le nouveau roi de France, Brunhilde est conviée à la noce avec ses frères et d’autres grandes familles nobles du royaume : Les Angevins, les Normands et les Bretons.

Ravie de revoir son ancienne suivante, la reine Anne lui offre un cadeau inestimable : le droit de choisir par elle-même son propre époux. Cela va droit au cœur de Brunhilde, elle voit ainsi la possibilité de repousser l’horrible seigneur normand de Valcoudray, une brute ignoble, ami de son frère. Lors de ces noces, elle va tomber par hasard sous le charme d’un beau et grand seigneur tout en charisme, qui lui volera un baiser. Elle ne va pas tarder à découvrir que ce bel inconnu dont elle semble être tombée amoureuse n’est autre que l’ennemi ancestral de sa famille : Connor de Ker Glenn, le démon tueur de normands du Mont Dol.

Leurs sentiments semblent partagés mais Brunhilde se rend compte que le beau Connor ne sait pas qu’elle est la fille et la sœur d’un Montgomery. A partir de là, le beau seigneur va se montrer impitoyable et repousser avec force la jeune fille. Mais, au moment de choisir entre la brute de Valcoudray et la possibilité d’instaurer la paix entre Normands et Bretons par un mariage, Brunhilde va devoir faire preuve d’une grande force morale.

Véritable coup de cœur, je ne suis pas sûre que mon résumé rende hommage à cette histoire mais je peux vous assurer que c’est vraiment très prenant et que cette romance est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Forcément, les jolies romances anglaises me semblent un peu fade à côté de cette histoire. On avance dans le roman avec un fond historique important, on suit Brunhilde qui est un personnage féminin très fort et qui malgré les difficultés, les moqueries, la honte et la trahison gardera toujours le même cap alors que certaines auraient déjà plié bagages et seraient rentrées chez elle. On découvre en même temps qu’elle les us et coutumes de la Bretagne du XVe siècle (coutumes païennes, sorcellerie)  et le fort assentiment entre les Bretons et les Normands.  Je peux vous assurer que mon cœur s’est serré plus d’une fois et que même les larmes me sont venues. Cette Brunhilde, quel petit bout de femme lol  le couple Brune/ Connor est très riche en émotions et en rebondissements, croyez-moi à aucun moment on ne s’ennuie! il n’y a pas de longueurs dans ce roman.

La plume de l’auteur est agréable, l’écriture, le vocabulaire et les tournures de phrases sont exquises et employées toujours à bon escient…on s’y croirait! Les réparties entre les deux protagonistes en bon français de l’époque sont excellentes.

Et puis, l’avantage par rapport à d’autres types de romance c’est que la fin du roman ne sonne pas la fin de l’histoire entre Brune et Connor. Un tome 2 est prévu avec la suite des aventures de ce couple et on a bien compris que les obstacles et complots n’ont pas fini de pleuvoir. Je surveillerai cette sortie.

En résumé, une excellente romance historique comme je n’en avais pas lu depuis longtemps. Un véritable coup de cœur pour le couple Brunhilde/ Connor, l’originalité avec les querelles entre Bretons et Normands et le tout bien enveloppé dans une écriture fluide et un vocabulaire précis et adéquat. le seul hic? attendre la sortie du Tome 2. :/

Ma note : 20/20

coup de coeur de lina

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s