Chick Lit

Coup de foudre à Austenland de Shannon Hale

Editions Charleston / Chick LitShannon-Hale-Coup-de-foudre-à-Austenland

Résumé : Jane Hayes est une jeune New Yorkaise en apparence tout à fait normale, mais elle a un secret : son obsession secrète pour Mr Darcy, ou plus précisément pour Colin Firth jouant Mr Darcy dans l’adaptation de la BBC de Pride and Prejudice.
Résultat, sa vie amoureuse est proche du néant : aucun homme n’est à la hauteur de la comparaison. Quand une riche parente lui laisse en héritage un séjour de 3 semaines dans un centre chic pour les Austen-addicts, les fantasmes de Jane impliquant une rencontre fortuite avec un héros tiré tout droit de l’époque de la Régence deviennent un peu trop réels. Cette immersion dans cet Austenland réussirait-elle à débarrasser Jane de son obsession pour lui permettre de rencontrer un vrai Mr. Darcy ?

L’avis de Lina :

Bon, une gentille histoire mais qui ne m’a pas emballée plus que ça. Jane Hayes est une new yorkaise qui n’arrive pas à mener une relation amoureuse sérieuse. Forcément en comparaison de Mr Darcy (Colin Firth) il n’y en a pas un qui soit à la hauteur……a sa mort sa grand tante lui offre un séjour à Austenland (manoir où on y joue les jeunes filles victoriennes en manque d’amour)

Elle se lance dans cette histoire pour se guérir justement de cette lubie.

Bon, Alors ce Austenland est une sorte de télé réalité sans caméras forcément avec des acteurs qui jouent le rôle de dandys amoureux pour des épouses riches en mal d’affection…..

Alors, forcément, ça sonne creux même pour nous….les personnages ne m’ont pas trop accroché d’ailleurs j’en ai même oublié leur prénom…..

Jane est un peu lisse et la seule chose que j’ai à peu prés apprécié ce sont ses gaffes de new yorkaise dans ce monde très anglais victorien. Elle m’a un peu énervée, elle ne sait pas réellement ce qu’elle veut et ses réactions sont parfois bizarres….

La fin est un peu tirée par les cheveux je trouve….si ça vous arrive un jour, prévenez moi, j’aime bien les romances mais là …..

la narration est bonne, mais je pense que le thème en fin de compte ne m’a pas plu, je vais me contenter de rester aux classiques….

Une adaptation ciné est prévue, à voir ce que ça donnera visuellement……

Donc, je dirai que ça se lit mais que je ne reviendrai pas dessus et pas sûre qu’il me marque à tout jamais….les fans de chick lit aimeront peut être….quant à moi je passe mon tour.

se laisse lire

Chick Lit

Les menteuses (T1) de Sara Shepard

Editions Fleuve noir / Chick lit Les_Menteuses_Tome_1

Résumé : Salut les filles… Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l’Affaire Jenna, les pertes de mémoire vous arrangent bien… Mais moi je n’ai rien oublié et vous n’avez pas fini d’avoir de mes nouvelles. D’ailleurs, j’espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous… Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous qui étiez avec Alison comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vraiment vous avoir affectées… Peut-être parce que vous lui aviez fait des confidences… compromettantes, hein ? C’est plutôt bien tombé pas vrai ? Mais maintenant c’est fini, vous allez payer… Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant, les filles, c’est pas beau de mentir !

L’avis d’Allie :

J’ai étais agréablement surprise par ce roman… Tout d’abord il est remplis de mystères, pendant toute la lecture on se demande qui est cette mystérieuse personne qui harcèle les filles… 

Tiens en parlant des filles, elles sont toutes différentes il y a Aria, Emily, Spencer et Hanna… Elles ne se ressemblent pas, n’ont pas les mêmes gouts et j’en passe… Mais il y a cette fille Alison DiLaurentis, la plus populaire du lycée, le jour ou elle décide de parler aux filles elles sont de suite lier par leurs secrets…

J’ai adorée, on s’imagine être une de ces filles au lycée… Les descriptions sont vraiment bien on imagine les endroits parfaitement. 

Je vous recommande ce roman pleins d’aventures. 

Allie ^^ 

j ai aimé

Chick Lit

Mystères et boites de chocolats d’Aëla Liper

Rebelles Editions / Chick litmysteres---boites-de-chocolat-611985-250-400

RésuméAëla est une trentenaire, curieuse et pleine de vie, à qui il n’arrive jamais rien. Enfin, à qui il n’arrivait jamais rien…

Du jour au lendemain, elle trouve sur le pas de sa porte des boîtes de chocolats d’un expéditeur anonyme.
Sa curiosité, et surtout sa paranoïa, la poussent à mener l’enquête afin de découvrir qui se cache derrière tout ça. Comme souvent, ce ne sera pas aussi simple qu’elle l’avait imaginé.

Mais rien ne peut arrêter une Aëla déterminée à démasquer son admirateur secret.

Au bout du compte, il y a peut-être un prince charmant à la clé, à moins que ça ne soit encore qu’un crapaud ?

 

L’avis de Lina : 

Je ne connaissais pas du tout l’univers d’Aëla Riper et très peu la maison d’édition Rebelles. La couverture et le titre m’ont interpellée et voilà que maintenant les présentations sont faites 

 

Nous partons donc en compagnie d’Aëla en Bretagne (rien qu’avec ce mot déjà, elle avait marqué des points lol) c’est une trentenaire qui s’assume, indépendante, féministe, déterminée, elle sait ce qu’elle veut enfin presque.

Elle sait qu’elle ne veut pas de « crapauds » dans sa vie et elle préférerait un prince (nous aussi vous allez me dire) dans son immeuble, c’est l’embarras du choix : du jeune étudiant au père célibataire en passant par le trentenaire en costume trois pièces.

 

C’est en recevant « mystérieusement » une boite de chocolats tous les jours que son flair et sa paranoïa vont se mettre en éveil. Du crapaud au prince, la piste va l’emmener un peu partout en Bretagne. De l’énigmatique boutique de chocolats (existe-elle ? parce que moi j’aimerais bien une boîte ^^) en passant par la petite dame seule dans sa vieille maison jusqu’à la soirée déguisée.

Un mélange d’enquête et de comédie romantique où on verrait bien y jouer un Hugh Grant ou une Renée Zellweger lol.

 

J’ai adoré le personnage d’Aëla : indépendante, chocoholic, bordélique et paranoïaque. J’ai adoré son côté je vois le mal partout (des chocolats empoisonnés, une vieille maison où l’attend un tueur à la hache….etc) j’avoue j’ai bien rigolé et je me suis même rassurée en me disant qu’il n’y avait pas que moi qui exagérait avec les chocolats (si, si on va toutes se retrouver un petit peu en elle lol)

 

Le style d’écriture est simple, pas de lourdeurs, ni de répétitions. On ne s’ennuie pas.

 

Ce qui est bien avec ce roman c’est qu’au début on n’a pas vraiment l’impression de lire une vraie enquête, ni une comédie romantique. On se laisse emporter par les délires d’Aëla et on en vient à soupçonner tous les types qu’elle rencontre (mdr quelle piteuse Agatha Christie je fais lol)

C’est une vraie bouffée d’air fraiche, ça nous change des romances surfaites, superficielles et archi édulcorées qu’on peut trouver en ce moment sur tous les rayons des centres commerciaux, pourquoi ? Tout simplement parce qu’enfin une histoire où on peut se dire « ça pourrait m’arriver » ! Ben quoi parce que ça vous arrive souvent de rencontrer un super bogoss milliardaire chez votre boulanger vous ? lol…..je vous conseille ce roman génial et je peux vous dire que j’ai déjà repéré son petit frère : Enquêtes, coups de cœur et chocolats ^^

j ai aimé

Chick Lit

Enquêtes, coup de cœur et chocolats d’Aëla Liper.

Rebelles Editions / Chick Lit 51i-T0NhyfL

Résumé : Un matin, Solenn débarque en trombe chez Steredenn pour lui annoncer qu’elle a rencontré LE prince charmant, l’unique, le vrai lors d’une soirée. Mais il s’est éclipsé avant qu’elle ait pu noter son numéro de téléphone.
Un seul indice : son prénom…
Solenn et Steredenn vont donc mener l’enquête afin de le retrouver. Une odyssée où les deux copines vont rencontrer des personnages hauts en couleurs. Entraînée par sa meilleure amie dans cette enquête riche en émotions, notre héroïne va cesser de vivre par procuration pour enfin découvrir l’Amour.
Mais avant, elle va devoir vaincre sa timidité et faire des choix qui vont profondément modifier le cours de sa vie.
Une enquête forte en chocolat, sur fond de Bretagne, avec à la clef, peut-être, un prince charmant…

L’avis de Lina :

Voici le second roman d’Aëla Liper que je dévore (n’ayons pas peur des mots) et je peux  le dire je suis officiellement fan de cette auteure et de son style acidulé.

Nous suivons ici, Steredenn et son amie Solenn ( deux pures bretonnes pur beurre et caramel salé ^^) Solenn est bénie des Dieux, elle a le physique et l’intellect qui va avec, sauf qu’elle tombe amoureuse à peu près toutes les semaines. Lors d’une soirée, elle fait la rencontre de Benoît, un super beau gosse; malheureusement pour elle un coup de téléphone l’éloigne et elle ne le reverra plus de la soirée. C’est à ce moment là que démarre l’histoire lorsque Solenn débarque chez sa meilleure amie Steredenn pour qu’elle l’aide à le retrouver.

Un peu comme Mystères et boites de chocolats, les filles vont se lancer dans une enquête avec des moments un peu insolites et cocasses. Mais la ressemblance s’arrête là, je vous assure. Ici, on sait que c’est Benoît et qu’il est destiné à Solenn. Au travers des péripéties de Solenn, on apprend à connaître « Ste ». Ste c’est ma copine, tout comme l’était Aëla dans le second roman. Bordélique, gourmande, un physique normale qui ne nous dit pas tout le long du livre ( pfff, ça nous arrivera jamais un truc comme ça) ben non justement c’est une bonne vivante, une épicurienne de la vie qui a eu tendance à se replier sur elle-même.

Mais grâce à l’histoire de Solenn et de Benoît, elle se rend compte qu’elle est entrain de passer à côté de sa vie et décide de prendre les choses en main…notamment avec ce bel inconnu rencontré lors de la soirée de Benoît.

Ne croyez pas que la fin est déjà écrite à l’avance, loin de là. On tourne les pages, on ne se rend pas compte qu’on est déjà à 80% et quand on lit l’épilogue, on ne se rend même pas compte du petit sourire et de la petite larme qui a pris naissance là sous la paupière.

Alors, oui c’est son premier roman (oui je sais je lis tout à l’envers mais bon je fais comme je veux non mais lol) il y a quelques maladresses de style mais ça se lit super bien ^^

Et puis, j’avoue que moi amoureuse de la Bretagne quand je lis les romans d’Aëla j’ai l’impression d’aller discuter avec une amie bretonne, c’est tellement sympa et tellement loin des stéréotypes de chick lit à l’américaine avec les petites filles riches fan de shopping qui tombe sous le charme du bogoss du coin ( le truc qui nous arrive toutes hein ?) donc c’est officiel je suis fan et je compte bien aller jeter mon œil sur les prochains romans qu’elle nous écrira….et de vous à moi, je vous conseille d’en faire autant 🙂

coup de soeur