Romance Paranormale

Psi Changeling T2: Visions torrides de Nalini Singh

Editions Milady / Romance Papsi-changeling,-tome-2---visions-torrides-263133-264-432ranormale

Résumé:

Faith NightStar possède le terrible don de voir l’avenir et seule son absence d’émotions l’empêche de sombrer dans la folie. Mais lorsqu’elle est témoin d’atroces meurtres, elle sait que son conditionnement a échoué. Bien déterminée à sauver une vie avant de perdre tout contrôle, la jeune femme s’enfuit de son cocon protégé pour tomber dans les griffes de Vaughn D’Angelo, en qui elle va trouver un allié inespéré.

Ce dangereux homme jaguar, immédiatement fasciné par cette incroyable Psi, mettra tout en œuvre pour l’aider à arrêter l’assassin.

Mais un changeling affamé de sensations est-il le partenaire idéal pour une Psi que chaque contact peut faire basculer dans la folie ?


L'avis de LinaJe me suis vu offrir ce tome 2 à Noël, il faut dire que j’avais particulièrement aimé le tome 1. (Tome 1 : Esclave des sens)

Pourtant, dans ce tome 2 et bien qu’en général mon avis reste positif, on y retrouve le même schéma narratif que dans le premier tome.

Faith Nightstar est une C-psi, c’est à dire qu’elle est spécialisée dans les visions. Elle fait partie de l’un des plus grands groupes de Psy au monde, les nighstar. Elle est connue et reconnue pour son don dans tout le monde des Psi, mais dans ce monde froid et glacial elle se rend compte au fur et à mesure qu’on la contrôle (en orientant ses visions vers des visées  financières) mais récemment, elle s’est vu quitter cette grande maison où elle vit seule en pleine forêt (entourée de ses gardes) et s’engouffrer dans celle-ci à la recherche de la seule psi qui pourrait l’aider à contrôler ce meurtrier qui s’est invité récemment dans ses visions.

Alors, la psi en question n’est autre que Sacha que l’on avait découvert dans le premier tome et qui avait réussi à briser le lien avec les autres psi et à se déconnecter du psi net. On se souvient qu’elle avait succombé au charme du sexy chef de la meute des léopards : Lucas.

Ici, nous suivons Faith qui nous semble à première vue plus faible que Sacha. Elle est effrayée par les émotions qu’elle pourrait ressentir ( et cela dû au protocole Silence) et craint un jour de sombrer dans la démence complète comme tout bon C-Psi qui se respecte.

Encore une fois, l’histoire est riche et il faut avoir bien compris le système de fonctionnement des psi (Protocole silence, absence d’émotions, Psi net, et hiérarchie dans les différentes sortes de Psi et de leurs dons). La structure narrative de la romance est la même, Jeune femme Psi, Mâle Changeling. Ici, en l’occurrence c’est le très sauvage Jaguar et première sentinelle de la meute : Vaughn D’Angelo.  Celui-ci va aider la jeune femme et l’aider à briser son lien avec le psi net et surmonter les lois du protocole Silence.

Là, où le roman nous fait un peu plus avancé c’est dans l’intrigue autour du conseil des psi et les prémices d’une idée de révolte psi. On sent encore bien ce tome 2 sert à poser doucement les bases, le décor de l’action et des futures rivalités entre changeling et psi.

J’ai été notamment rassurée par certains avis de bloggeuses qui (étant arrivées bien plus loin que moi dans cette série) nous explique que les autres tomes se démarquent un peu plus de ces deux-là et nous offrent un zoom sur d’autres types de couples. Je peux d’ores et déjà vous dire que le chef de la meute des loups des Snowdancer, m’a vraiment interpellé….un dur à cuire qui aime provoquer et qui ne veut pas s’attacher….malheureusement son tour ne viendra que bien après dans les tomes…(Zut! )

Donc, c’est avec curiosité et empressement que je continuerai l’aventure Psi Changeling avec le tome 3.

j ai aimé

Sans titre

 

Romance Paranormale

La confrérie des Ombres T1: Le Chaos de Belinda Bornsmith

Editions Cyplog / Romance Paranormale71B3gEjcMXL

Résumé :   Les dzellis ont vécu pendant des siècles dans l’ombre de la race humaine, attendant leur heure pour se soulever et s’imposer sur terre. Avant le commencement de cette guerre, Slaren Karg – guerrier dzellis – n’a qu’un but : récupérer un carnet rassemblant des années de recherches faites par Brian Miller, sur une menace imminente envers la race humaine.

Mais, le scientifique décédé, son intérêt se porte sur sa fille : Jenna. Elle est humaine, il hait la race humaine. Pourtant, la jeune femme éveille en lui un désir troublant, intense et puissant. Alors, quand cette guerre éclate, et que chacun ne peut ignorer et maîtriser le désir qui les pousse l’un vers l’autre… Quel sentiment peut-il naître entre un dzellis qui mène une guerre impitoyable et une humaine qui assiste impuissante au chaos de sa propre race ?

miaou avis 2

 

Cela faisait un petit moment qu’il était dans ma PAL, un peu comme ceux de J.R Ward d’ailleurs et que je n’ai toujours pas commencé ….trop de livres, pas assez de temps! vous connaissez le crédo.  Je me suis donc lancée au pays des Dzellis, et le bilan reste positif même si ce ne sera pas pourtant pas un coup de cœur.

Dans ce roman, nous suivons Jenna, journaliste de son état, elle mène son enquête autour du personnage du maire. Sans savoir qu’elle est observée dés les premières secondes de l’histoire et qu’elle a bien failli y passer tout de suite (ouf!) heureusement pour nous l’auteur nous emmène directement sur une piste, celle des Dzellis.

C’est quoi des Dzellis ? ah ah, c’est justement le nœud du roman, pardi ! Les Dzellis sont une race apparentée aux humains (en tout cas physiquement, on pourrait s’y tromper) mais ils ont une plus longue espérance de vie, une force surhumaine, des émotions décuplées et certains possèdent même des aptitudes psychiques. Et puis, pour ne rien gâcher, ils sont beaux gosses avec genre « des yeux comme ça, ça devrait être interdit aux moins de 18 ans » et de surcroît quelque chose dans la voix, une tonalité différente. C’est d’ailleurs là-dessus que travaillait le père de Jenna avant d’être assassiné et celle-ci est bien décidée à remonter cette piste en mémoire de celui-ci. Bien sûr, cela va la mener tout droit au maire…

Alors, sincèrement l’histoire est sympa et le suspense est au rendez-vous. Jenna va rapidement et à son insu, fréquenter toute la petite bande des principaux dzellis de la confrérie des ombres. Ceux-là mêmes qui veulent récupérer leur place en haut de l’échelle sociale et se venger des tortures subies par les humains. Alors autant vous dire que lorsqu’elle rencontre les frères Karg, ça va faire des étincelles et surtout le très beau mais très glacial Slaren. Lui, il a carrément le dentier contre l’espèce humaine…et je peux vous dire que son côté glaçon il va le garder un bon moment…comment vous dire Frustration lol

La succession des événements s’enchaîne vite, c’est plutôt rythmé et de temps en temps on suit en parallèle l’histoire de deux humains dans le Kansas. Au début, on ne comprend pas bien pourquoi on s’intéresse à cette jeune femme paralysée mais tout va se recouper à la fin pour nous ouvrir sur le second tome ….chut!

L’écriture est fluide, rythmée et le vocabulaire pas trop compliqué. Les émotions, le suspense, le mystère et les sentiments sont au rendez-vous et on se laisse facilement emmener dans cette aventure.

En définitif, j’ai passé un bon moment lecture avec les Dzellis et en particulier Jenna et Slaren. Je me ferai donc un plaisir de continuer l’aventure avec le second tome qui s’occupe du second frère, le plus sexy et apprécié de la gent féminine : Szon.

 

j ai aimé

 

Bit-Lit·Coups de coeur·Romance Paranormale

Le livre perdu des sortilèges (T1) de Déborah Harkness

Editions Orbit / Romance Paranormale / Bit Lit 9782360510337

Résumé : Diana est une brillante universitaire spécialiste de l’histoire des sciences (Alchimie), qui a comme caractéristique de descendre d’une grande lignée de sorcières. Oui, mais elle ne veut justement pas entendre parler de sorcellerie et de bizarreries. Jusqu’au jour où elle consulte pour ses recherches un ancien manuscrit l’ashmole et elle se rend bien compte que ce manuscrit présente quelque chose de mystérieux mais pourtant elle le fait remettre bien sagement dans la réserve de la bibliothèque universitaire.

A partir, du moment où elle a ouvert ce livre, son monde bien rangé va tourner au fantastique…elle va faire la rencontre de créatures plus étranges et mystérieuses les unes que les autres, très attirées par ce que contient ce manuscrit.

L’avis de Lina :

C’est un roman bit lit pour adultes, mystère, magie, vampire, sorcellerie et histoire sont étroitement liés. Deborah Harkness, l’auteur (également universitaire)a une manière d’écrire très poussée et précise, elle sème des indices tout au long de l’intrigue qui nous tient en haleine. Elle offre des précisions historiques et scientifiques qui créditent encore plus les personnages et l’histoire. Elle renvoie d’ailleurs à la lecture de bon nombres de livres qu’elle cite.

En tant qu’ancienne étudiante en histoire, j’ai adoré ce livre, justement les précisions bibliographiques et les descriptions m’ont donné l’impression de me trouver dans la bodléenne avec Diana^^

J’ai également aimé les personnages qui sont très attachants par leur caractère.. mais la romance qui les lie reste un peu trés moyenâgeuse….on aurait aimé un peu plus de passion (non je n’ai pas dit sexe lol) avec toute cette galanterie. 

Pourtant, l’histoire s’essouffle un peu sur la fin, certainement car l’auteur n’a pas voulu dévoiler toute l’intrigue puisqu’un tome 2 est attendu pour l’année prochaine. 

Mais, je peux dorénavant vous dire que j’attends ce tome 2 avec impatience pour décrypter le mystère qui lie ce manuscrit à toutes les créatures terrestres, pour observer l’évolution des pouvoirs de notre sorcière et sa liaison avec le ténébreux Matthew :p

Une adaptation cinématographique est déjà en pourparlers aux E-U.

Mais, bon je me méfie beaucoup des adaptations 😦

En résumé, si vous voulez vous lancer dans une histoire fantastique structurée et sérieuse un peu plus étoffée que d’habitude…allez y c’est une merveille^^

mais si vous aimez plus les histoires légères de lycéenne amoureuses de vampires…passez votre chemin ^^

coup de coeur de lina

Romance Paranormale

Le clan du hameau T2 : Silence de Karen Lad

Editions Chat Lune / Romance Paranormalecouverture sommeil site 2

Résumé : Alors que la guerre du Réveil est terminée et que le clan du hameau retrouve ses marques, une terrible malédiction plane sur le groupe. Elie va apprendre ses origines et devra mener un nouveau combat . Mais comment résister quand son propre sang la pousse à agir à l’encontre de la raison ? 

L’avis de Lina :

Dans le premier tome, nous avions laissé Elie tout à fait à l’aise dans sa nouvelle famille de Change forme (ours, cheval ailé, dragon et tigre).Celle-ci s’était rapproché du tigre de Samuel, et elle se sentait enfin aimé et à sa place. Pourtant, beaucoup de questions restaient en suspens, notamment Quels étaient réellement ses pouvoirs de soigneforme, et pourquoi pouvait-elle entendre les multiformes…..

Ici, Elie se réveille ailleurs, elle ne sait plus où elle est (nous non plus d’ailleurs),ni comment elle s’appelle, qui sont les personnes qui l’entourent…Elle va vite retrouver la mémoire (ouf) et se rendre compte qu’elle a été kidnappée par des méchants Archéis qui veulent son pouvoir…..pouvoir qu’elle possède de sa mère soigneforme et de son père multiforme (donc on sait maintenant qui est réellement Elie) et qui consiste à réveiller ou endormir les méchants Archéis (Et bien sûr ils veulent tous être réveillés pour dominer le monde )

J’étais très heureuse de commencer ce roman et contente de me libérer un peu des vampires du moment pour retrouver les changeformes. Mais, j’avoue avoir été quand même déçue par ce second tome.

Les contres: Tout d’abord on quitte Elie heureuse dans son nouveau foyer et ici on commence l’histoire sur une Elie (on n’est même pas sûr au début que ce soit Elie) qui ne sait plus qui elle est, où elle est et ne reconnaît pas les personnes. Même si certain diront que c’est une nouvelle entrée dans l’histoire, que c’est génial littérairement, j’avoue pour moi en tout cas, j’ai été complètement perdue. Je me suis demandée tout le long de ces premiers chapitres, si c’était vraiment Elie, où étaient Samuel, Franck et les autres. Et même un moment, je me suis assurée d’avoir bien commandé le tome 2 (style nunuche, tu as commandé le tome 3 c’est pour cela que tu comprends rien) mais non, c’était bien le tome 2.

L’histoire se passe beaucoup dans des espaces fermés, soit avec les archéis, soit avec le clan des vampires et ensuite au hameau, et comme il n’y avait pas vraiment d’actions (normal, l’auteur a misé toute son intrigue sur les questions que se posent Elie tout au long du roman)on a une impression de lenteur, j’ai mis au moins 2 semaines et demi à le lire (pour moi c’est hyper long).L’action s’est réellement mise en place vers les 5 derniers chapitres où effectivement là je me suis sentie plus accrochée (comme dans le tome 1)

Samuel n’est pas très présent et encore une fois on apprend qu’Elie et Samuel sont devenus amants…(ah bon, mince j’ai dû sauter un épisode là)mais bon, tant pis pour la romance!!!

Les + :Malgré tout, Karen Lad a toujours la plume aussi adroite, et quand elle y mêle de l’action cela devient très agréable à lire.

On découvre de nouveaux personnages Peter le frére de Jericho, Isaac le Mémoire, le clan des truqueurs d’Adam.

Mais, On a l’impression de délaisser les personnages du hameau (pourquoi Simon et Rose ne se parlent plus???)

Mais là où L’auteur est restée reine c’est dans l’art de semer des indices, des questions, des petits riens qui nous titillent à peine et qui par la suite se révèlent être des « bombes ».

J’avoue qu’heureusement, la fin m’a plu, l’action, l’intervention des déformeurs, le pouvoir d’Elie et puis surtout cette petite enquête sur EVAN ^^…..et ce dernier coup de téléphone qui encore une fois nous fait espérer de l’action, une nouvelle intrique et qui nous fait nous demander mais mince c’est qui celui là, où est- il ? Que va t il se passer? (un peu comme dans le dernier tome où on se demandait qui était vraiment Elie)

Bref, donc en résumé très difficile de rester accroché même si le premier tome avait été plus que satisfaisant.

Heureusement, que l’intrique de fin est là pour nous rattraper et nous dire allez reste je te réserve le meilleur pour la FIN…..alors, je vous avoue que cette fameuse fin m’a assez accrochée (quand même) pour me faire acheter le tome 3 ( et apparemment un tome 4 est prévu)les petits riens semés par Karen Lad me donnent envie de savoir qui est vraiment EVAN et surtout quelles sont les bombes à venir, en espérant vraiment qu’en ouvrant le tome 3, je ne me retrouverai pas encore une fois larguée dans une histoire où on ne sait toujours pas comment on y a atterrit. 

La suite dans la chronique du tome 3 : Conseil.

bonne lecture

Romance Paranormale

Hush, Hush, (T1) et Crescendo (T2) de Becca Fitzpatrick

Editions Mask / Romance paranormale

Résumé T1:  Depuis la mort de son père, Nora tente de mener une vie d’adolescente normale. En cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch, un garçon très séduisant, provocateur et mystérieux… Comment peut-il en savoir autant sur elle? Se cacherait-il derrière les agressions dont elle est victime? Mais Nora a beau se méfier, il est déjà trop tard… Sa route a croisé celle des anges déchus. Elle est au cœur d’une bataille qui la dépasse.

Résumé T2:  Après une année tourmentée, Nora peut enfin savourer le bonheur dans les bras de Patch, son âme sœur, son ange gardien. Mais le meurtre de son père revient la hanter et Nora est à la recherche de réponses. Alors même que Patch est de plus en plus énigmatique, et distant… Et si le père de Nora était une victime du conflit ancestral opposant anges déchus et Néphilims ? Et si Patch était lié de près à sa mort ?
Secrets, dissimulation, ambivalence… Nora est seule face aux zones d’ombres qui l’entourent et lever le voile sur la vérité peut parfois se révéler fatal…

 

L’avis de Lina :

J’avais lu ces romans, il y a un moment et bien avant  la création de mon premier blog, j’avais donc fait une chronique générale pour les deux, que je republie ici.

Comme l’explique si bien le titre de la saga, ici on ne va pas vous parler de vampires, mais d’anges ^^

Nora Grey est une jeune fille sans problème apparent, elle vit avec sa mère dans une vieille ferme sans son père décédé (et c’est un peu mystérieux). Elle a une meilleure amie Vee, une fille au lycée qu’elle ne peut pas voir et qui lui rend la pareille Marcie Millar….bref tout est normal, jusqu’au jour  où elle rencontre Patch (retenez ce nom, vous ne l’oublierez pas de sitôt ^^) Ils doivent faire un devoir ensemble en sciences, et ce type est carrément beau à tomber par terre, grand, boucles brunes et regard de velours noir…..mais bon, il est aussi du genre voyou, traîne dans les coins plutôt lugubres et mal fréquenté et énerve prodigieusement notre héroïne….bon vous l’aurez compris je ne vous spoile pas Patch est un ange mais pas n’importe lequel ….un ange déchu!

Cette saga a été difficile à suivre pas par son histoire qui est vraiment pas mal, et qui ne parle pas des gentils anges blondinets avec leurs belles ailes blanches et qui sont tout mimi, non ici il est question d’anges déchus donc forcément c’est qu’ils ne se sont pas très bien conduits, d’archanges pas très « rigolos » qu’il ne vaut mieux pas énervés et de néphilims….(ça va vous suivez toujours???)bon c’est quoi un néphilim??? c’est un être immortel qui vit sur terre avec certains pouvoirs et qui prêtent allégeance ( surtout quand ils le sont obligés….bon c’est un peu plus complexe mais bon….) aux anges déchus car pendant Heshvan (Octobre il me semble c’est un mois hébreu) ils doivent prêter leur corps aux déchus pour que ceux-ci puissent en profiter un max (vous voyez ce que je veux dire et autant dire que ces néphilims en général ils ne sont pas trop d’accord pour prêter leur corps)…..quel rapport entre Nora, Patch et les néphilims??….oh hé, il faut le lire le livre les filles, je vais pas tout vous raconter ^^

Durant ces trois tomes ( oui je suis quasi à la fin du 3), Nora et Patch  vont être séparés, vont se retrouver et ainsi  de suite…..autant vous le dire à chaque fois que l’on se dit c’est bon , ils vécurent heureux et ….et ben non, côté intrigue c’est pas mal, il y a des rebondissements, des mauvais qui disparaissent et qui laissent la place de méchant de l’année à d’autres….le deuxième (Crescendo) en particulier, je me suis longtemps interrogé sur Patch ( mais qu’est-ce qu’il fait là???) et je me suis demandé mais bon sang c’est qui la Main noire????? ( je ne spoile pas, façon si vous ne lisez pas , vous ne le saurez pas :p )

Donc, oui j’aime beaucoup ce n’est pas le coup de coeur mais ça vaut au moins les quatre pattes de mon chat pour que je mette également à chaque fois le tome qui sort dans ma PAL.

Le style d’écriture est fluide, mais par contre l’attente entre les tomes est très longue et c’est assez difficile de se replonger dans l’histoire au début (oki, lui il fait quoi déjà ??? ) mais bon une fois, qu’on a replaçait tout ce petit monde, on est vite rattraper par la merveilleuse histoire d’amour de Nora et Patch  « Tu es à moi mon ange »  ou  » Je pourrais mourir pour toi » dixit Patch à Nora ^^

Au niveau romance, il n’y a pas de soucis, on est très bien dedans tout de suite et quelque fois on aimerait que leur entrevue soit plus longue et plus épicée ….:p

Il manque jute un petit truc qui pourrait faire chavirer mon cœur, j’aimerai une Nora plus caractérielle ( j’aime bien les personnages très charismatique ^^) elle l’est beaucoup moins que Patch.

j ai aimé

Romance Paranormale

Silence (t3) (la saga des anges déchus) De Becca Fitzpatrick

Editions Mask / Romance Paranormale64295715

Résumé : Après une lutte acharnée entre deux mondes que tout oppose, une quête désespérée vers un amour qui semblait voué à l’échec, Patch et Nora voient leur passion mise à l’épreuve. Quand Nora se réveille à l’hôpital après ce qu elle croyait être un banal accident de voiture, elle apprend qu’elle est portée disparue depuis plusieurs mois. Mais Nora ne se souvient de rien de ce qui s’est passé pendant toute cette période, ni même d’avoir rencontré celui qui a bouleversé sa vie, Patch. Alors que tous tentent de lui cacher son existence, Nora est persuadée que quelqu’un l’attend. Tandis que sa vie est plus que jamais menacée, la jeune femme suivra obstinément son cœur et remuera ciel et terre pour retrouver la personne qui lui apparaît en rêve…

L’avis de Lina : 

Nous retrouvons dans ce 3e tome, notre héroïne Nora totalement amnésique, (dans la fin du tome 2, l’histoire avait pris fin sur une note violente et dans un traquenard pour nos deux amoureux)

Ici, toute l’histoire réside dans la quête pour retrouver sa mémoire, se souvenir de Patch qui dans cet opus se fait appeler autrement (Jev, on s’en doute tout de suite je vous rassure ^^) et notamment dans la lutte contre un nouvel ennemi….. très très proche d’elle!

J’ai eu beaucoup de mal à me replonger dans l’histoire mais comme je le disais dans mes précédentes chroniques, cela ne tient pas à l’histoire mais au fait qu’on soit obligé d’attendre aussi longtemps entre les tomes, ce qui fait que malheureusement on s’y perd 😦  (en tout cas, ce fut mon cas)

Pour celles qui n’ont pas encore commencé la saga, c’est tant mieux car elles pourront lire les 3 tomes sans avoir à se remémorer ce qu’est exactement un néphilim, ou un déchu.

Mais très vite, on s’y retrouve (ouf!) et on est content de retrouver Nora et Patch (Jev) et oui car par rapport à Crescendo le tome 2, notre Patch adoré est beaucoup plus présent et la romance n’en est que plus étoffée pour notre grand plaisir….^^

Nora se rend compte de l’amour grandissant et sincère que lui porte son ange adoré et de son envie d’aller plus loin dans leur relation….

L’intrigue est  encore une fois bien construite, et l’auteur arrive toujours après un 3e tome à nous surprendre et à nous tenir en haleine jusqu’à la fin….Je trouve que ce 3e tome est particulièrement riche dans la construction de l’intrigue et Nora aura un choix et un destin plus que difficile à choisir ( on aime ça ^^)

Pour les personnages, La mère de Nora m’a particulièrement énervée, trop protectrice et trop manipulée aussi mais bon ça fait parti de l’histoire!!!

Le nouveau méchant est à la hauteur de son rôle et on aime à le détester. 

Je trouve Nora un peu plus consistante que dans les deux premiers tomes, en retrouvant sa mémoire elle semble devenir plus mature mais bon c’est pas encore mon héroïne préférée (mais je vais lui donner des encouragements ^^)

Quant à notre Patch (ben oui, j’ai bien conscience de le partager avec beaucoup d’entre vous lol) il est beau, ténébreux, mystérieux et archi amoureux, prêt à sacrifier tout et n’importe quoi pour son amour ^^

Donc, je dirai que ce tome 3 est plutôt une réussite, je n’irai pas jusqu’au coup de coeur, mais je l’ai vraiment bien aimé et je recommande vraiment cette saga….On quitte nos tourtereaux encore et toujours avec un problème et des décisions à prendre, ce qui nous tient en haleine et nous laisse espérer une fin en apothéose pour le dernier tome qui s’intitulera (normalement) Finale….. j’espère simplement ne pas devoir encore attendre aussi longtemps afin de ne pas gâcher mon plaisir ^^

j ai aimé

Bit-Lit·Romance Paranormale

Les larmes rouges T : Réminiscences de Georgia Caldera

Editions du Chat Noir / Bit Lit/ romance paranormale georgia-caldera-les-larmes-rouges-1-rc3a9miniscences1

Résumé : Cornélia jeune fille de 19 ans a du vague à l’âme, c’est même pire que ça, elle est dans un état suicidaire puisque c’est sur le haut d’un pont qu’on la trouve dés la première scène.

 Une mère et une meilleure amie décédées, un père avocat débordé qui n’a pas le temps pour elle, pas d’amis ni d’âme sœur et des études de droit qui ne lui plaisent pas du tout…… et malgré ses grands yeux verts et ses long cheveux auburn bouclés, la demoiselle ne s’aime pas. 

Donc rien d’étonnant à ce qu’elle saute du pont!!!!! Au moment de transpercer les flots de drôles d’images, ainsi qu’une voix qui l’incite à sauter lui traversent l’esprit …..et plus tard à l’hôpital, elle apprend qu’un homme a sauté pour lui sauver la vie et se retrouve devant le psy avec des blessures aux poignets qu’elle ne se souvient pas s’être affligé….Décidé à reprendre en main sa vie et celle de sa fille, le père de Cornélia décide d’aller s’installer dans le manoir familial en Touraine. et

 Elle se sent, alors, étrangement attirée et se souvient du décor intérieur du château qu’elle voit du haut de son balcon…..alors qu’elle n’y a jamais mis les pieds, et cet homme bizarre avec son chien qui semble la surveiller…..

L’avis de Lina : 

Difficile de vous faire ce résumé sans en dire trop et en essayant de vous donner quand même l’eau à la bouche.

Je peux déjà vous assurer que la plume de Georgia Caldera est très poétique (enfin c’est ce que je pense) et emplie de romance. Je me suis retrouvée grâce aux descriptions avec Cordelia dans ce petit village de Rougemont en Lorraine.

Mais à côté de cette touche de romantisme, je peux également vous dire qu’elle m’a fait drôlement « flippé » quand les évènements bizarres digne d’un bon film d’épouvante arrivent à Cornélia.

On trouve de l’épouvante, on a la chair de poule, limite on a envie de fermer les yeux pour ne pas s’imaginer les trucs morbides qui peuvent lui arriver ….dés fois, je me suis dit moi aussi j’aurai essayé de sauter du pont….mais à côté de ça, cette histoire qui se met en place très ingénieusement par des rêves et des flash back sur le passé m’ont fait devenir accro. Pour vous dire, je l’ai fini ce matin vers 3h’.


En ce qui concerne les personnages, j’ai eu un peu de mal avec Cornélia à un moment, je me suis dit mince elle pleure toujours celle là , mais bon après tout ce qui lui arrive et puis elle est quand même dans un état limite dépressif au début donc on lui pardonne un peu cette fragilité…

Ensuite il y a Henri, ah là là Henri (parenthèse pour dire que Georgia a sorti un Artbook sur le tome 1, un peu dans le style de Victoria Frances pour ceux qui connaissent,  du romantisme gothique….mais je ne suis pas allée voir les portraits car je voulais me faire ma propre image d’Henri ^^ bon dans mon esprit je lui ai raccourci les cheveux et il ressemblait beaucoup a Jonathan Rhys Meyer, forcément un mystérieux homme, de haute stature, avec des manières fières et un regard très très clair qui fait qu’on en voit plus que ses yeux, mon Henri était magnifique lol)

Hum désolé, revenons au livre (lol) J’ai beaucoup aimé ce personnage d’Henri, maniéré, fier, torturé qui malmène un peu notre Cordélia et qui limite lui fait sentir qu’il se fiche pas mal de sa personne, ça j’ai adoré!!!!….même si on a bien compris qu’au fond c’est pour mieux cacher ses sentiments, mais là où ce livre est magnifique, c’est qu’à travers le temps Georgia Caldera a réussi à construire une double personnalité à Cordelia (je peux pas vous en dire plus) et qu’il y a un trio amoureux qui commence à se dévoiler peu à peu, ces deux histoires parallèles sont prenantes, se passent dans un laps de temps complètement différent (siffle ….) et moi en tout cas, j’ai toujours eu peur des sentiments de Cordélia, par rapport à son passé et à ce qu’elle se trouve être aujourd’hui……


Bon vous l’aurez surement compris, j’ai accroché et j’ai adoré!!!

Cela faisait un moment que je n’avais plus accroché à une histoire d’amour paranormale. 

Mais le mélange de romantisme et d’épouvante m’a particulièrement plu. C’est ici la marque de fabrique de Georgia Caldera, qui a su se démarquer de ce qui se fait en ce moment sur le marché et croyez moi on y adhère pleinement ^^…….On a qu’une chose à lui dire, Bravo et surtout : A quand la suite???? …..^^



NB: Georgia Caldera grâce à son succès a changé de maison d’éditions ( une plus grande qui saura porté son talent plus largement ….même si on remercie les éditions du chat noir ‘avoir déniché ce talent ) un second tome serait prévu pour l’année prochaine, je vous tiens au jus ^^

coup de coeur de lina