Coups de coeur·Jeunesse·Romance Contemporaine

Toi et moi à jamais d’Ann Brashares

Editions Gallimard Jeunessetoi-et10 / Romance Contemporaine / Jeunesse

Résumé :  Riley et Alice sont deux soeurs qui partagent une grande complicité. Riley est l’aîné, elle est sportive, adore l’eau et reste plutôt garçon manqué…Alice est la plus jeune, plus réservée, rêveuse et plus féminine. Ils passent tout leur été depuis leur tendre enfance sur les plages de la côte Est dans leur maison de vacances en compagnie de Paul. 

Mais, voilà cette année, alors que tous les trois ont atteints la vingtaine d’année, les choses changent…Tous n’ont plus les mêmes priorités, l’avenir qui se dessine se voit prometteur pour certains, incertain pour d’autres…..Les sentiments s’en mêlent pas toujours bons d’ailleurs et puis arrive le drame qui va faire basculer notre petit trio très vite dans l’amertume de la vie…..

 

L’avis de Lina :   

C’est une magnifique histoire de la vie, la vie qu’à vingt ans on ne connaît pas forcément bien. On est catapulté jeune adulte, on entre dans la jungle de la vraie vie et parfois on se dit qu’on aimerait bien retourner en arrière dans l’adolescence ou l’enfance là où il faisait bon et beau et où personne ne nous poussait toujours avant !!

C’est ce qui arrive à nos 3 personnages, Ils se connaissent bien depuis leur tendre enfance, Riley et Paul en avant et la petite Alice qui les suivait…et puis la vingtaine arrive et tout le monde change, tout le monde ??? pas forcément!!

J’ai beaucoup aimé les 3 personnages, même si parfois, j’ai voulu en baffer un ou une (chacun à leur tour) ils ont parfois des réactions bizarres, de gosses dans des situations d’adultes mais bon, on leur pardonne.

On en veut facilement au destin dans cet ouvrage, et puis je vous le dis, on sourit et on pleure (comme une madeleine) à la fin, mais quand on le ferme….on se trouve changé et on se dit que plus jamais on ne sera le même 🙂

Je me suis tour à tour identifié aux deux filles, et j’i volontiers craqué pour Paul, une fois que je m’y suis plongée impossible de m’arrêter, pourtant ce n’est pas forcément une histoire gaie (c’est pour ça qu’en général je n’aime pas ce genre de livres ) mais ce livre fait réfléchir et il est tellement bien écrit ^^

j’avais déjà bien accroché à l’époque aux 4 tomes des 4 filles et de leur jean’s magique qui les unissait dans leur amitié et dans les obstacles de la vie…mais ici, on monte d’un cran et la plume de Ann  Brashares (on aime ou pas) nous transporte doucement vers le difficile et l’amer et j’avoue qu’il n’y a que cet auteur qui y arrive pour moi ^^

 

Je ne rentre pas trop dans l’histoire car j’ai trop peur de vous la dévoiler, et je ne veux pas vous gâcher le plaisir de la lecture ^^

Je vous le recommande vivement ^^ 

coup de coeur de lina

Coups de coeur·Fantastique·Jeunesse

Coraline de Neil Gaiman

Editions J’ai Lu / Fantastique / Jeunesse imagesFBM5V25Z

Résumé : Coraline est une petite fille avec un caractère bien trempée, à un âge assez ingrat. 

Après le déménagement imposé et non désiré de sa part, Coraline arrive dans une espèce de pension de famille, mais voilà en pleine rébellion, loin de son école et de ses amis. Coraline s’ennuie….Elle fait la découverte dans cette drôle de maison, d’un passage donnant sur une dimension jumelle de la sienne, même maison, même parents mais en plus gentils qui sont prêts à lui offrir tout ce qu’elle veut avant même qu’elle ne le demande, tout est mieux dans cette dimension jumelle de la sienne…mais voilà cela est trop beau pour être vrai, et cette mère si accueillante et chaleureuse s’avère être une réelle sorcière des plus diabolique… Prisonnière de cette dimension, comment va -t elle faire pour retrouver ses vrais parents???

L’avis de Lina :

J’ai adoré ce livre, il m’a toujours fait penser à un Alice aux pays des merveilles un peu plus sombre 🙂

C’est un livre certes destiné à la jeunesse mais qui est assez noir, donc qui peut être lu par un public plus âgé.

L’écriture est très fluide et ce livre se lit tout seul, car on entre rapidement dans l’univers de Coraline.
Justement parlons-en de cette Coraline, voici un personnage haut en couleurs…On se retrouve toutes en elle à un moment de notre enfance. Je l’ai adoré et je l’ai collé aux baskets, j’avais l’impression de vivre tout en même temps qu’elle….

D’ailleurs parlons-en de cet univers, on y plonge tout comme elle. Même si on se dit à un moment bien avant Coraline mince c’est trop beau pour être vrai….On y accroche, on halète, on se pose des questions et on a l’impression de se sauver en même temps qu’elle ^^
Alors vraiment, ce roman jeunesse arrive à nous plonger par bien des points communs avec notre Alice de Lewis Caroll et bien après des années dans un tunnel où on a plaisir à s’y engouffrer ^^

coup de coeur de lina

Jeunesse·Mythes

Orphée et la morsure de serpent d’Yvan Pommaux

Editions Ecole des Loisirs / Jeunesse/ Mythes640365

Résumé : Un mariage, une nuit de fête, la mariée mordue par une vipère… Est-ce l’histoire d’Orphée et Eurydice qui recommence ? C’est l’occasion, en tout cas, pour une invitée, de la raconter dans toute sa splendeur et ses moindres détails. Orphée, fils du roi de Thrace et de la muse Calliope, rendait folles toutes les femmes par la beauté de son chant.
Mais il n’en aimait qu’une : son épouse Eurydice. Aussi, le jour où celle-ci, mordue par un serpent, dut partir pour le royaume des morts, Orphée décida d’aller la chercher

L’avis de Lina :

J’ai beaucoup de livres écrit par lui et illustré par son épouse Nicole.

(Les 3 livres de John Chatterton, La fugue, sauvez lili, l’île du monstril,Angelot du lac, Théo toutou…..et bien d’autres ^^)


Bref, Yvan Pommaux s’est lancé depuis peu (et pour mon plus grand bonheur) dans le récit des légendes grecques ( Il a sorti notamment, la légende de Thésée, la légende d’Oedipe, celle de Troie et celle d’Ulysse….)

Je viens vous présenter ici la très belle histoire d’Orphée et d’Eurydice.

Yvan Pommaux reprend donc cette très belle légende de l’amour face à la mort. L’histoire est présentée tout d’abord de façon moderne, lors d’un mariage, un jeune homme amoureux de la mariée poursuit celle-ci de ses assiduités alors qu’elle ne vit que pour son amour (son mari), alors qu’elle tente de se sauver elle marche sur une vipère et se fait mordre…..et c’est à ce moment, qu’Yvan Pommaux reprend la légende.


Etant passionnée et spécialisée de par mes études dans les légendes et mythes, je vous avouerai que cet album est magnifique et la légende bien reprise.

Les illustrations sont de teinte douce et romantique, et Yvan Pommaux alterne entre grandes images, double page ou vignettes un peu comme dans les BD.


J’ai beaucoup aimé cet album, d’ailleurs, je vais continuer mon plaisir avec « Ulysse aux mille ruses » et sans doute Troie ^^…donc je vous tiens au courant de la suite;) 

(Pour vous dire cette période je travaille la mythologie avec mes élèves et je m’appuie sur celui d’Ulysse ^^)

Pour les amateurs de beaux albums et de belles images, je vous le recommande ^^

coup de coeur de lina

Jeunesse

L’embranchement de Mugby de Rodolphe et Estelle Meyrand

Editions Delcourt / Jeunesse l-embranchement-de-mugby-bd-volume-1-simple-12182

Résumé :   Un inconnu – sa malle de voyage indique «Barbox Frères» – descend sur un coup de tête du train à 3 heures du matin sur le quai de Mugby, nœud ferroviaire au sud de Birmingham. Ayant fait la connaissance de M. Lalampe, préposé à la signalisation, et de sa fille Phébé, il s’arrête quelques jours dans cette petite ville pour faire le point sur sa vie et décider d’un nouveau chemin qui le rendra enfin heureux. Quelle meilleure idée que d’essayer chacune des sept destinations qui partent de l’Embranchement de Mugby ? Et si le bonheur se trouvait justement là, au carrefour des voies de chemins de fer ? Un conte malicieux sur la recherche du bonheur et la destinée.

D’après le conte de noël de Charles Dickens.

 

L’avis de Lina :

Le début de cet album est plutôt mystérieux et fantastique, le brouillard, la fumée des trains, l’obscurité donne une impression bizarre. Un homme seul qui cherche son chemin, car c’est bien là tout le fil de l’histoire, un riche homme d’affaires Londonien ayant tout plaqué se retrouve dans cette garde de Birmingham devant tous ces embranchements …….embranchements représentant à chaque fois une possibilité de nouvelle vie.

Il va faire la rencontre de Lalampe et de sa fille Phoebe dans ce petit village où toute l’activité tourne autour de la gare, et faire le bilan de sa vie, de ce qu’il désire vraiment maintenant.


Je le répète  les images sont magnifiques, les couleurs donnent l’impression de vieille gravure, de vieux jouets….et cette ambiance de noël ajoute à ce conte un côté « magique ».

Les personnages sont simples et agréables et on espère la fin qui se profile.



Une petite BD, bien agréable à lire 🙂

 

j ai aimé



Jeunesse

La face cachée de Margo de John Green

Gallimard jeunesse / Jeunesse La_Face_cachee_de_Margo

Résumé : Margo Roth Spiegelman, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcement, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entrainer dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo n’apparait pas au lycée. Elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laisses pour la retrouver? Plus il s’en approche, plus Margo semble lui échapper…

L’avis d’Allie :

J’ai été surprise par ce livre car habituellement ce n’est pas ce que je lis ni ce que j’aime ( sachant que je n’ai pas du tout aimé Nos étoiles contraires, que ce soit le film ou le livre aucun des deux ne m’a plu ) mais cette fois ci j’ai énormément apprécié, d’ailleurs je l’ai dévoré en 2 jours.

Quentin est un adolescent équilibré avec une petite vie bien réglée mais depuis son enfance il est amoureux de Margo Roth Spiegelman, sa voisine.

Petits, ils étaient amis mais maintenant Margo est la plus populaire du lycée…

Mais ce soir là Margo l’a choisi lui pour une virée nocturne loufoque dont elle seule a le secret… une nuit inoubliable pour Quentin !Mais dès le lendemain Margo disparaît…

Quentin, aidé par ses amis part à sa recherche en essayant de décrypter les indices qu’elle a laissées…


 Il y a de l’amour, de l’amitié, la vie, la mort et les questionnements. Et puis, il y a le thème principal du roman : les personnes de papier qui font parfaitement penser aux villes de papier qui sont aussi au centre de l’histoire. Pour les villes, je vous laisse les découvrir. Pour les personnes de papiers, se sont ces personnes que l’on ne voit que dans nos dimensions. Dont on oublie : celle qui nous dit qui est vraiment la personne. Et Margo est vraiment une fille de papier. Chacun y voit une Margo différente.


Voila je vous le recommande il est magnifique…Allie ^^

j ai aimé

Fantastique·Jeunesse

J’ai laissé mon cœur dans les brumes d’Edimbourg de Carolina Lozano

Bayard Jeunesse / Fantastiqafficheue jeunesse

Résumé : A dix-sept ans, il paraît qu’on n’est pas normal si l’on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l’enceinte du prestigieux lycée d’Edimbourg, cette antique bâtisse peuplée d’ombres et de mystères. Car aujourd’hui, dans la salle de lecture, j’ai aperçu le plus beau garçon du monde plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l’un de ces guerriers celtes que toute l’Europe redoutait au Moyen Age. Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée…

L’avis de Lina :

Un livre qui avait atterrit dans ma PAL grâce à son titre et au fait que l’histoire se passe en Écosse ( encore je sais lol) C’est sans a priori que je me suis lancée dans cette lecture. 


Nous suivons donc le personnage de Liadan, jeune espagnole ( de mère écossaise et de père espagnol) qui après la mort accidentelle de ses parents part finir ses études à Édimbourg en Écosse. Son prénom a une consonance celtique et physiquement elle porte de longs cheveux roux ( typiquement irlandais) c’est une jeune fille brillante qui adore lire. 

Elle a la chance d’aller étudier dans un ancien château qui sert aujourd’hui de prestigieux lycée, sa vie tourne autour de ses études, de sa meilleure amie Aith et du cousin étudiant et musicien de celle-ci, Keir. Jusque là, l’histoire est posée. Le fantastique entre en jeu lorsque Liadan fait la rencontre d’un jeune étudiant dans la bibliothèque du lycée: Alar alias Alastair. Et que celui-ci en fin de compte s’avère être une apparition, un fantôme.

Le roman est divisé en chapitres concernant au départ le point de vue de Liadan et d’Alastair, puis au fur et à mesure s’ajouteront des chapitres sur Aith, Jonathan ou Caitlin ( les amis fantômes d’Alar) 

Le roman est bien écrit, simple et facile de compréhension. Il faut savoir que c’est quand même à la base un roman  tourné vers un public jeunesse. 


L’idylle qui naît entre les deux principaux personnages est romantique à souhait et tout en profondeur, même si au début c’est pas gagné. 

On apprécie ( forcément pour moi) les descriptions du lycée, de la bibliothèque et des rues ou monuments d’Édimbourg….j’aurai aimé un peu plus de description mais bon on est pas dans un roman historique non plus. 

L’ambiance mise en place est propice au fantastique et aux apparitions, l’automne et l’hiver, l’approche d’Halloween. 

L’auteur s’appuie pour ses fantômes, sur des légendes locales et des histoires traditionnelles écossaises, ce qui est sympa également. ( la statue du célèbre petit chien écossais d’Édimbourg) j’ai beaucoup aimé les personnages fantomatiques secondaires ( notamment l’entraide de Jonathan et de Caitlin envers Liadan et Alar)


J’ai vraiment apprécié cette lecture et cette histoire d’amour très pure. J »ai un peu moins aimé la fin. En réalité mon côté romantique a adoré mais mon côté pragmatique s’est senti mal à l’aise lol.

De même, j’avoue que j’aurai aimé en connaître un peu plus sur Liadan, pourquoi est-elle la seule à pouvoir voir ces fantômes? j’aurai aimé un peu plus de consistance dans les relations entre Aith, Keir et Liadan mais bon le trait de caractère de Liadan est qu’elle est timide et a beaucoup de mal à se lier aux gens, donc quelque part tout ça s’explique. 


En résumé, je dirai que c’est une bonne lecture, agréable et fraîche que je relirai certainement à l’approche d’Halloween ^^ pour me mettre dans le bain des apparitions lol

j ai aimé

Jeunesse

Did I mention I love you d’Estelle Maskame

Editions Pocket Jeunesse / Romance Jeunesse image1-e1465121156289

Résumé :  Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d’un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.

L’avis d’Allie :

J’ai totalement accrochée avec cette saga, j’ai lu le premier tome en une semaine et le deuxième en une nuit (oupss j’ai oubliée de dormir, ce n’est pas grave ça en valait la peine) tellement je voulais savoir ce qu’il allait en être de Tyler et Eden. Les personnages sont touchants, le passé de Tyler est très triste on comprend pourquoi il s’énerve assez rapidement et pourquoi il est si difficile avec les gens. Et leur situation est tellement compliquée qu’on espère juste que l’amour en ressort vainqueur à la fin. J’attends la sortie du troisième tome, le 3 novembre… Je trépigne déjà d’impatience. ^^

 106e2fd2d58fb9d7260c5013f86f9f58_p_vi_14818_1404761102